Aujourd'hui, les fibromes utérins sont assez courants et la fréquence de leur diagnostic a augmenté pendant la grossesse. Il est tout à fait logique qu'une femme en âge de procréer s'interroge de plus en plus sur la possibilité de devenir enceinte avec des fibromes utérins ou après son ablation, sur son effet sur le déroulement de la grossesse et les méthodes de son traitement pendant la grossesse..

Influence des fibromes sur la grossesse.
Il faut dire tout de suite que le myome est une tumeur de nature bénigne, se pose dans le contexte de la prolifération des fibres musculaires des parois de l'utérus. Je préciserai tout de suite que toute formation de tumeur dans la cavité utérine conduit tôt ou tard à son augmentation. La croissance des fibromes peut être très rapide, mais elle peut ne pas être observée du tout et pendant une période assez longue. Pendant la gestation, l'utérus augmente également en taille correspondant à une période donnée. C'est pourquoi l'élargissement utérin est initialement associé à la grossesse, et ce n'est que sur la base des résultats de l'échographie qu'un diagnostic précis est posé.

Les fibromes compliquent vraiment le processus de conception, car leur taille exerce une pression sur les trompes de Fallope, ce qui empêche le mouvement des spermatozoïdes et perturbe également l'ovulation. En tant que tel, ce n'est pas la cause de l'infertilité, mais son retrait augmente considérablement les chances de concevoir un bébé, si, bien sûr, sa taille ne dépasse pas douze semaines de grossesse. Avec une taille plus grande, la tumeur entraîne une déformation de la cavité utérine, de sorte que, après la chirurgie, il est assez difficile de maintenir la fertilité, car l'ablation d'un gros fibrome s'accompagne souvent de saignements sévères et, dans certains cas, l'utérus est simplement obligé de retirer.

Dans les premiers mois de la grossesse, dans le contexte des fibromes, des complications peuvent survenir, cela se produit principalement lorsque la tumeur est proche du placenta. Dans ce cas, la taille de la tumeur est tout aussi importante. Avec de petits ganglions myomateux, la grossesse se déroule sans complications et la tumeur elle-même ne se manifeste en aucune façon.

Les fibromes au deuxième et au troisième trimestre de la grossesse augmentent le risque de fausse couche ainsi que de naissance prématurée. Cela se produit en raison du fait que les ganglions myomateux laissent de moins en moins d'espace libre pour le fœtus, en plus, ils stimulent l'activité contractile de l'utérus. Dans cette situation, l'emplacement du fibrome et sa distance du placenta (y a-t-il un contact) joue également un rôle important.

Les grosses tumeurs peuvent interférer avec la croissance et le développement normaux du fœtus. Souvent, il y a des cas de naissance d'enfants de faible poids, avec une forme de crâne modifiée, une courbure du cou, etc..

La plupart des experts conviennent que les fibromes utérins affectent le processus d'accouchement, le retardant considérablement. De plus, si elle est disponible, les spécialistes décident plus souvent d'une césarienne. Dans cette situation, ce n'est pas le myome lui-même, en tant que tel, qui empêche l'accouchement, mais la taille considérable des ganglions myomateux en combinaison avec des pathologies de la position et de la présentation du fœtus (présentation transversale, pelvienne et faciale). Parfois, si l'incision pour une césarienne correspond à l'emplacement du fibrome, le médecin peut l'enlever.

Il est à noter que chez la femme enceinte en présence de fibromes, un décollement placentaire se produit souvent, en particulier lorsque la tumeur est rétroplacentaire (derrière le placenta). Pendant le processus d'accouchement, les médecins prennent en compte cette caractéristique de la tumeur..

Dans la période post-partum, les fibromes peuvent également entraîner des complications, à la fois immédiatement (saignement dans le contexte d'un faible tonus utérin) et après une période assez longue (maladies infectieuses, l'utérus n'atteint pas sa taille d'origine).

Planifier une grossesse en présence de fibromes utérins.
Au stade de la planification de la conception, il est nécessaire de prendre en compte des faits tels que l'emplacement du fibrome, ses tendances de croissance, la taille des nœuds. Si l'emplacement des nœuds entraîne une déformation de la cavité utérine, il est en principe impossible de devenir enceinte, car les spermatozoïdes, avant d'atteindre les trompes de Fallope, se déposent à leur surface, ne rencontrant jamais l'ovule. Dans ce cas, les nœuds sont soumis à une suppression obligatoire..

Si les nœuds sont petits et situés dans l'épaisseur de la paroi utérine ou à l'extérieur, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de déformation de la cavité, la probabilité de grossesse est assez élevée. Il faut seulement dire qu'en cas de fécondation, une femme peut avoir des problèmes liés à la portance d'un fœtus..

Si une femme a un nœud myomateux sur une jambe mince, il existe un risque élevé de torsion pendant la grossesse, ce qui conduit généralement à une intervention chirurgicale et souvent à une fausse couche. Dans cette situation, au stade de la planification de la grossesse, il est recommandé de retirer de toute urgence ces ganglions..

Il est également important de noter que si, selon les données échographiques, une prédisposition de la tumeur à une croissance rapide était établie (une augmentation de deux fois en six mois), alors la planification de la grossesse est interdite. Cela est dû au risque élevé d'augmentation des fibromes pendant la gestation, ce qui provoque une malnutrition dans le nœud, et cela est déjà lourd de fausses couches. Au stade de la planification de la conception, une telle tumeur doit également être retirée à l'avance..

Dans le cas de gros fibromes utérins (4 cm de diamètre et plus), il vaut également la peine de reporter la conception, car, tout d'abord, c'est peu probable (dans le contexte de la pathologie de l'endomètre), et si c'est le cas, il y a de nombreuses fausses couches, car il y a une très forte probabilité de fausses couches et malnutrition du fœtus, ce qui entraînera une intervention chirurgicale. Les nœuds doivent également être supprimés lors de la phase de planification enfant..

Croissance des fibromes pendant la grossesse.
Pas un seul médecin ne peut répondre de manière fiable sur le comportement d'une tumeur pendant la grossesse (si elle est présente avant la conception). Le facteur génétique joue ici un rôle important. Dans la plupart des cas, la croissance des fibromes est observée au cours des deux premiers trimestres de la grossesse et au troisième, au contraire, leur diminution est notée. En règle générale, lors du port d'un fœtus, la taille des fibromes diminue en moyenne de trente-cinq pour cent, mais il y a encore un petit pourcentage de cas de fibromes doublant pendant la gestation, cependant, cela ne complique pratiquement pas et ne complique pas la grossesse. Cependant, la destruction ou la dégénérescence des fibromes peuvent contribuer à diverses complications. Ce processus est combiné avec la nécrose tissulaire des fibromes détruits, des saignements, la formation de kystes, etc. Ce phénomène peut survenir, franchement, à n'importe quel stade de la grossesse et après l'accouchement. Dans ce cas, l'emplacement du fibrome est important..

La raison pour laquelle la destruction des fibromes se produit pendant la grossesse n'est pas entièrement connue. Cela peut être facilité par des changements hormonaux (augmentation des taux de progestérone), vasculaires et mécaniques (altération de l'apport sanguin au néoplasme en raison d'une thrombose). Ce processus s'accompagne de douleurs dans la zone du nœud, d'une augmentation du tonus de l'utérus, d'une augmentation de la température corporelle, d'une augmentation du taux de leucocytes dans le sang et du taux de sédimentation érythrocytaire. La dégénérescence fibreuse est diagnostiquée par échographie. Initialement, il est recommandé à la patiente de se reposer au lit et des analgésiques sont prescrits, tout en maintenant des symptômes graves, elle est hospitalisée pour un traitement hospitalier supplémentaire.

Un traitement chirurgical est prescrit dans des cas exceptionnels en présence d'indications absolues (fièvre sévère, leucocytose, détérioration de l'état général, douleurs abdominales aiguës, saignements utérins). Souvent, avec une intervention chirurgicale, il est possible de préserver la grossesse..

Je voudrais noter que les fibromes qui se sont développés au cours des premiers mois de grossesse peuvent ne pas se déclarer du tout après l'accouchement. Après l'accouchement, lorsque l'utérus revient à son état d'origine, l'emplacement des ganglions myomateux peut changer.

Traitement des fibromes pendant la grossesse.
Initialement, le traitement des fibroïdes est de nature conservatrice et vise à arrêter la croissance de l'éducation bénigne. Les méthodes dans chaque cas dépendent des caractéristiques individuelles de la tumeur et des raisons de son développement. Pendant la grossesse, l'anémie ferriprive chez une femme enceinte peut devenir un facteur provoquant la croissance des fibromes. C'est ce fait qui constitue l'un des arguments en faveur de l'étude constante du sang d'une femme pendant cette période..

Les mesures thérapeutiques et préventives des fibromes utérins sont l'apport de préparations de fer, d'acides ascorbique et folique, de vitamines B, un régime à prédominance d'aliments protéinés. Les vitamines E et A sont également recommandées, qui ont un effet bénéfique sur le système neuroendocrinien et réduisent la sensibilité des organes génitaux aux œstrogènes..

Si le métabolisme lipidique est perturbé chez une femme enceinte atteinte de fibromes, sa nutrition est ajustée: l'apport en glucides est sévèrement limité, les graisses animales sont exclues (elles sont remplacées par des graisses végétales), plus de jus de fruits et de légumes frais sont inclus dans le régime.

Après l'accouchement, la femme se voit prescrire des agents hormonaux avec de la progestérone, ce qui réduit la capacité de diviser les cellules, empêchant la croissance tumorale. S'il est impossible ou infructueux d'arrêter la croissance des fibromes, une décision est prise sur le traitement chirurgical (myomectomie conservatrice - ablation des ganglions tout en préservant l'utérus).

La technique de la laparoscopie (une opération réalisée avec un endoscope et des instruments, sous le contrôle d'une caméra vidéo installée dans la cavité abdominale) réduit considérablement le risque d'adhérences dans le petit bassin, ce qui à l'avenir aide à maintenir la perméabilité des trompes de Fallope, et c'est l'un des principaux facteurs de la grossesse. La méthode de traitement à l'aide de la laparotomie (chirurgie abdominale, tout est fait manuellement par le chirurgien) est associée à un risque élevé de formation d'adhérences, et leur formation peut se produire à la fois dans le petit bassin et dans la cavité abdominale. À l'avenir, cela conduit à l'infertilité et parfois à des complications du système digestif (par exemple, une obstruction intestinale adhésive). Cependant, les grandes tailles des nœuds dans la technique de laparoscopie ne permettent pas à l'utérus d'être suturé au besoin, ce qui est dû aux particularités de la technique, à l'angle des instruments abdominaux et à certains problèmes techniques..

En conséquence, la laparoscopie est réalisée pour les femmes qui planifient une grossesse si la taille des ganglions ne dépasse pas 5 à 6 cm. Dans ce cas, les compétences et l'expérience d'un chirurgien sont nécessaires pour suturer l'utérus. Pour enlever les gros nœuds, il existe de nouvelles technologies pour suturer l'utérus, mais cela augmente considérablement le risque de rupture utérine le long de la cicatrice.

Si les ganglions dépassent 9-10 cm de diamètre, le risque de rupture de l'utérus le long de la cicatrice est significativement plus élevé que le risque d'adhérences dues à la laparotomie. Par conséquent, il est recommandé d'abandonner la laparoscopie et de pratiquer une ouverture de la cavité abdominale pour l'excision de la tumeur..

Après l'ablation des fibromes utérins, quelle que soit la technique utilisée, la conception ne peut être planifiée qu'après huit à douze mois, tout dépend de la taille de la tumeur enlevée.

Il convient de noter qu'après l'ablation des fibromes, le travail d'une femme peut être géré naturellement si les ganglions retirés ne dépassaient pas quatre centimètres de diamètre, s'il n'y a pas de complications pendant la grossesse et après l'accouchement, si la cicatrice utérine est dans un état satisfaisant. En outre, l'âge de la femme joue un rôle énorme. Dans d'autres cas, une césarienne est indiquée..

Fibromes utérins multiples.
Il arrive également que plusieurs nœuds myomateux se forment dans l'utérus à la fois et de taille différente. Planifier une grossesse dans cette situation est très difficile, car l'élimination de telles formations peut entraîner le fait qu'il ne restera plus de tissu sain sur l'utérus. Dans de telles situations, les médecins prescrivent le retrait uniquement des nœuds qui interfèrent avec la fixation de l'embryon, ont tendance à se développer, empêchent le port du fœtus et peuvent entraîner des complications, etc. après l'accouchement, vous pouvez pratiquer l'excision des nœuds restants, ou les médecins peuvent le faire lors d'une césarienne.

Myome de l'utérus pendant la grossesse

Dernière mise à jour: 14/05/2020

Le contenu de l'article

  • Myome de l'utérus
  • Qu'est-ce qui peut causer des fibromes
  • Influence sur la conception d'un enfant
  • Fibromes utérins et grossesse
  • Le myome de l'utérus pendant la grossesse est dangereux
  • Complications pendant l'accouchement
  • Diagnostique
  • Traitement avant la grossesse
  • Traitement chez la femme enceinte
  • Questions les plus fréquentes

Qu'est-ce qu'une grossesse idéale? Sans complications ni plaintes graves, qui dure en moyenne 40 à 41 semaines et à la suite de quoi un bébé né à terme en bonne santé est né.

Mais la conception elle-même, la grossesse et l'accouchement sont des processus extrêmement complexes. Même en suivant toutes les recommandations du médecin, en adhérant à un mode de vie sain, en abandonnant les mauvaises habitudes, il est impossible d'éviter tous les écueils pendant la grossesse.

Les problèmes peuvent provenir de la mère elle-même, de l'enfant ou des deux..

Ils apparaissent avec une probabilité égale avant, pendant la grossesse elle-même et au moment de l'accouchement.

L'une de ces complications de la grossesse peut être les fibromes utérins..

Myome de l'utérus

C'est la tumeur bénigne la plus courante chez les femmes en âge de procréer..

Il se développe à partir d'une cellule souche dans le tissu musculaire lisse de l'utérus (myomètre). Une seule cellule se divise à nouveau, créant finalement une masse solide, différente du tissu voisin.

Manifestations cliniques de la maladie

Il se transforme très rarement en une forme maligne. Le fibrome cancéreux (appelé léiomyosarcome) survient dans moins de 1 000 cas. Les fibromes sont des excroissances rondes et blanches qui ont la texture de boules de caoutchouc dur. Peut se développer à l'intérieur (sous la muqueuse de l'utérus) ou à l'extérieur de l'utérus (sous la membrane séreuse de l'utérus), dans la musculature de la paroi de l'utérus (fibromes intramuraux) ou sur des excroissances en forme de tige à l'extérieur de l'utérus (pédoncule). Certaines peuvent être de la taille d'un pois, d'autres peuvent devenir enceintes jusqu'à 9 mois.

Ils se déroulent souvent sans tableau clinique prononcé. Une femme reste longtemps dans l'ignorance du problème survenu et ne l'apprend que lors d'un examen préventif ou de routine par un gynécologue.

Par conséquent, il n'est pas surprenant qu'une femme puisse s'inquiéter de savoir s'il est possible d'accoucher avec une tumeur dans l'utérus, comment cela affecte la grossesse. Une grossesse est-elle possible après son retrait? [1]

Grossesse avec des fibromes

Qu'est-ce qui peut causer l'apparition?

Les médecins ne connaissent pas la principale raison pour laquelle les fibromes utérins se développent. Cependant, la recherche et l'expérience clinique indiquent les facteurs suivants qui peuvent influencer sa croissance:

Facteur génétique

Il existe des antécédents familiaux de développement de la maladie et les antécédents génétiques augmentent la probabilité de croissance de ces fibromes.

Facteur hormonal

L'œstrogène et la progestérone stimulent le développement de la muqueuse utérine pendant le cycle menstruel, tout en favorisant la croissance active des fibromes. Les fibromes sont très sensibles à ces hormones, car ils contiennent un grand nombre de récepteurs pour les œstrogènes et la progestérone - beaucoup plus que dans les muscles de l'utérus. En conséquence, la tumeur se développe pendant la gestation, augmente pendant la grossesse et a tendance à rétrécir ou à disparaître complètement pendant la grossesse lorsque la production d'hormones diminue..

Autres facteurs de croissance

Les règles précoces, l'utilisation de moyens de contraception, l'obésité, une carence en vitamine D, une alimentation riche en viande rouge et pauvre en légumes verts, fruits et produits laitiers et l'abus d'alcool, y compris la bière, augmentent le risque de fibromes.

Régime alimentaire pour les fibromes

Influence sur la conception d'un enfant

Lorsqu'une femme découvre le diagnostic de fibromes utérins, elle commence à paniquer: «La conception est-elle possible?», «Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins», «est-ce dangereux?»..

Souvent, les fibromes utérins n'ont aucun effet sur la fonction reproductrice de la femme. Cependant, environ 3% des femmes ont reçu un diagnostic de problèmes de fertilité en raison de la présence de gros fibromes dans l'utérus. Les femmes atteintes de grosses tumeurs qui commencent à se développer sur la surface externe de l'utérus peuvent avoir des problèmes de compression des trompes de Fallope. Cela peut bloquer partiellement ou complètement le passage de l'œuf à travers les tubes. Le problème se pose de descendre et de rencontrer le sperme, ce qui empêche finalement la grossesse. [4]

Lorsque le fibrome occupe tout l'espace de l'utérus, l'œuf fécondé ne peut pas se fixer à la paroi et meurt. Dans le cas où l'œuf fécondé parvient encore à se fixer à la paroi interne de l'utérus avec un fibrome en croissance à proximité, un conflit commence pour la nutrition et l'espace. En conséquence, ce combat se termine par une fausse couche..

Statistiques des manifestations cliniques après traitement

Grossesse

Les femmes atteintes de ce problème ont généralement une grossesse et un travail physiologique normaux. Il ne présente pas de danger immédiat pour la femme et l'enfant pendant la grossesse et n'affecte pas le déroulement de la naissance elle-même..

Dans de rares cas, les fibromes peuvent entraîner des complications. Tout dépend de la taille des nœuds myomateux et de leur emplacement. La croissance des fibromes est plus active au cours du premier trimestre, lorsque les œstrogènes et d'autres hormones augmentent considérablement pour aider à soutenir la grossesse. Il peut pousser jusqu'à 10 fois (ou plus).

Les gros fibromes peuvent potentiellement créer de graves problèmes pour la femme et le fœtus. De nombreux fibromes trouvés pendant la grossesse rétrécissent ou disparaissent après l'accouchement à mesure que les hormones reviennent à la normale et que l'utérus retrouve sa taille normale. Dans ce cas, on peut dire que la maladie a été guérie par la grossesse.

Les fibromes utérins affectent-ils la conception d'un enfant?

Plaintes de maladie pendant la grossesse

  1. Douleur dans le bassin, le dos ou l'abdomen. L'emplacement de la douleur dépend de l'emplacement du fibrome. Le syndrome de la douleur peut être le principal symptôme des fibromes utérins pendant la grossesse.
  2. Des mictions fréquentes ou des douleurs pendant la miction peuvent être causées par un fibrome qui comprime la vessie.
  3. Une sensation de ballonnement, la constipation peut être le résultat d'une tumeur exerçant une pression sur le côlon.
  4. Douleur pendant les rapports sexuels, qui peut être associée à des fibromes utérins.

Le myome de l'utérus pendant la grossesse est dangereux?

Il est important de savoir que l'emplacement et la taille des fibromes pendant la grossesse déterminent en grande partie l'évolution des complications, si elles surviennent. Lorsqu'une femme reçoit un diagnostic de fibromes pendant la grossesse, le médecin doit être prêt pour son apparition et déterminer avec précision les tactiques de traitement éventuel et de gestion de la naissance elle-même..

Lorsqu'ils sont localisés dans la région cervicale, les fibromes peuvent bloquer le passage de l'urine, entraînant ainsi une rétention urinaire aiguë. Si vous n'agissez pas, la femme peut subir une insuffisance rénale. [3]

Grossesse et fibromes utérins

Complications pendant l'accouchement

1. Position fœtale anormale.

La position physiologique du fœtus adaptée à l'accouchement est la tête en bas et les fesses dans l'utérus. Si la tumeur se trouve dans la partie inférieure de l'utérus, le bébé ne pourra pas tourner et la tête ne sera pas dans la partie inférieure de l'utérus. L'accouchement naturel dans cette situation est impossible. [2]

2. L'emplacement des ganglions myomateux dans la partie inférieure de l'utérus peut entraîner le blocage du canal de naissance. Dans ce cas, vous devrez pratiquer une césarienne..

3. Il en va de même pour les fibromes multiples, qui peuvent interférer avec la contraction normale de l'utérus, des saignements post-partum massifs et retarder le travail..

Maria Milani sur l'impact des fibromes utérins sur la grossesse et l'accouchement. Source - Académie de la santé des femmes

Risque pour l'enfant

Les fibromes ont un effet sur la croissance et le développement du fœtus. Les gros fibromes dans la cavité utérine peuvent entraîner un manque d'espace et entraver le développement de l'enfant, ce qui, dans la plupart des cas, entraîne des malformations congénitales chez l'enfant. Souvent, le fœtus développe un torticolis et des déformations des os du crâne.

Les fibromes affectent également la circulation placentaire, ce qui fait que le fœtus souffre d'un manque d'oxygène et de nutriments, entraînant une perte de poids à la naissance ou une rupture prématurée du sac amniotique, entraînant une naissance prématurée..

Signes et symptômes de naissance prématurée chez les femmes enceintes atteintes de la maladie:

Taches ou saignements vaginaux.

Douleur intense dans l'abdomen, le bassin et le bas du dos.

Le sentiment que l'enfant appuie sur les organes internes.

Une sensation de crampes dans l'abdomen, comme avec les menstruations.

Écoulement vaginal aqueux.

Diarrhée, nausées, frissons, vomissements.

Diagnostique

A l'examen, le médecin, si des fibromes sont présents, peut ressentir une forme irrégulière de l'utérus, parfois ne correspondant pas à l'âge gestationnel.

Certains experts recommandent l'imagerie par résonance magnétique pour une image plus claire..

IRM des fibromes utérins

Traitement avant la grossesse

Un spécialiste peut recommander un traitement des fibromes avant la grossesse si la femme a des problèmes de conception ou si la localisation des fibromes peut entraîner des complications pendant la grossesse..

L'hormonothérapie est le traitement le plus simple. Habituellement, cette thérapie est prescrite plusieurs mois avant qu'une femme envisage de devenir enceinte..

Les médicaments hormonaux réduisent l'enflure, mais ils peuvent également réduire le risque de tomber enceinte. La méthode chirurgicale (myomectomie) est une méthode alternative pour éliminer les fibromes utérins, qui préserve également la fonction de reproduction. La myomectomie peut inclure des procédures de retrait par chirurgie laparoscopique ou hystéroscopique.

La myoméectomie peut entraîner des cicatrices de l'utérus, ce qui entraînera des problèmes pour une implantation d'embryon réussie. Après la procédure, il y a 25 pour cent de chances de croissance de nouveau fibrome dans les dix ans..

La grossesse après l'ablation des fibromes se produit sans entrave et se déroule sans complications prononcées.

Traitement chez la femme enceinte

Dans la plupart des cas, les fibromes utérins ne nécessitent pas de traitement..

Dans le cas où la grossesse est compliquée, un traitement symptomatique est effectué, en évitant autant que possible une intervention chirurgicale.

Dans certains cas, un traitement hormonal est prescrit pendant une courte période pour réduire la taille. Pour les douleurs intenses, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont recommandés.

Avec des symptômes locaux dans le vagin d'une femme enceinte (démangeaisons, brûlures), les médecins peuvent recommander un gel intime hydratant «Ginokomfort». Il ne provoque pas d'effets tératogènes et mutagènes sur le fœtus et élimine au maximum l'inconfort vaginal lié au myome utérin chez la femme enceinte.

Fibromes utérins après la grossesse

Dans la période post-partum, les fibromes peuvent compliquer l'évolution des saignements massifs. Dans ce cas, des médicaments, une transfusion sanguine ou même une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires..

Est-il possible de tomber enceinte avec des fibromes utérins

Le myome de l'utérus est une tumeur bénigne qui se forme à partir de tissu fibreux. La pathologie est découverte par hasard. Le diagnostic suscite des inquiétudes chez les femmes. La cause de préoccupation est l'effet de la maladie sur la conception. Est-il possible de tomber enceinte avec des fibromes utérins, comment la maladie affecte-t-elle le fœtus - Réponse des gynécologues.

Influence de la pathologie

Un nodule bénin est formé à partir du tissu du myomètre. Son emplacement affecte la grossesse:

  • Sur la surface externe de l'organe - sous-séreuse, ne provoque pas de symptômes, ne constitue pas une menace pour la conception et la gestation.
  • À l'intérieur du mur - intramural, il pousse à l'extérieur et à l'intérieur de la cavité utérine, provoque des irrégularités menstruelles.
  • Sur la face interne de l'organe - en raison de la croissance centripète, le type sous-muqueux provoque des douleurs, perturbe le cycle menstruel.

La pathologie des muscles de l'utérus n'est pas un obstacle à la fécondation, mais elle est lourde de complications.

L'apparition de multiples tumeurs sur la paroi interne provoque l'infertilité. Le pré-traitement et le suivi aideront la patiente à devenir mère. Les joints jusqu'à 15 mm de diamètre sont surveillés. Le médecin ordonnera une biopsie pour établir un diagnostic.

Une masse de 4 cm ou plus réduit les chances de fécondation. Si cela se produit, il existe une grande menace de malnutrition de l'embryon, une fausse couche. L'ablation chirurgicale est recommandée. Après la chirurgie, la période prénatale passe sans complications.

Raisons d'infertilité

L'emplacement des nœuds utérins uniques, des grappes complique la fécondation:

  • La formation sous-muqueuse remplit la majeure partie de la cavité, interfère avec la fixation de l'œuf.
  • Les trompes de Fallope compressées et disloquées bloquent le chemin du sperme vers l'ovule.
  • Avec plusieurs tumeurs intramurales sous-muqueuses, le cycle menstruel se perd. Il n'y a pas de conception en raison d'un trouble de l'ovulation.

L'emplacement du nœud sur le col de l'utérus empêche les spermatozoïdes de pénétrer dans le vagin. Si la fécondation a eu lieu, des difficultés surviendront pendant la période de gestation..

Les conséquences de la proximité de l'embryon et des grandes formations sont des saignements, une naissance prématurée. Au cinquième mois, la nourriture est coupée. Le manque d'oxygène entraînera un retard dans le développement de l'embryon.

La fécondation est possible avec un petit nœud. Mais sa croissance peut entraîner des complications. La tâche du médecin est d'avertir la patiente des particularités de la grossesse..

Des risques

L'utérus est un organe élastique. Dans un état sain, il s'étire à mesure que le fœtus grandit. Si le fibrome est petit, il y a suffisamment d'espace pour l'enfant et le nœud. Pour calculer les possibilités de l'utérus, les gynécologues estiment la taille de la formation en semaines de grossesse. Vous pouvez tomber enceinte si la taille de l'organe pathologique correspond à 6-7 semaines.

Caractéristiques de la période de naissance d'un enfant:

  • la pathologie progresse au premier trimestre;
  • la maîtrise de soi de la maladie, l'observation par un médecin est nécessaire;
  • la fixation de l'œuf à côté du fibrome entraîne des complications.

La tumeur se développe au cours du deuxième trimestre de la période prénatale. Après le sixième mois - la croissance est lente.

Conséquences de la proximité de l'embryon avec les pathologies:

  • Hypertonicité.
  • Exfoliation.
  • Hématome, déformation fœtale.
  • Position d'embryon incorrecte.
  • Caillots sanguins dans les veines du bassin d'une femme.

Le détachement est possible lorsque la pathologie viole la couche musculaire au site d'attachement fœtal. Faible attachement, le placenta praevia provoque une fausse couche. La formation empêche l'embryon de prendre la bonne position, il est donc impossible de donner naissance naturellement. En raison d'une déformation, l'enfant naîtra avec des pathologies développementales.

Les saignements causés par le détachement du placenta sont dangereux pour le corps de la mère. La violation de la circulation sanguine dans les veines pelviennes est lourde de thrombose.

Dans chaque cas de conception avec des fibromes, il est nécessaire de prévoir des facteurs négatifs. Lorsque la vie d'un enfant est menacée, les décisions suivantes sont prises:

  • Interrompre la gestation.
  • Supprimer la formation dans les premiers mois.

Selon les statistiques, les complications des fibromes surviennent dans 30% des cas. Par conséquent, pour le retirer ou non avant la conception, le médecin décide, en tenant compte de l'avis du patient..

FAQ

Les réponses des gynécologues aideront à comprendre les nuances du problème d'intérêt.

Diagnostic de fausse grossesse

Lorsque le nœud ne s'étend pas au-delà de la muqueuse des parois, un examen pelvien montre une hypertrophie de l'utérus comme pendant la grossesse. Pour distinguer les conditions, les médecins examinent le col de l'utérus, la muqueuse vaginale. S'il n'y a pas de changements caractéristiques, la raison de l'augmentation est la pathologie..

Les doutes seront résolus par échographie. Au cours de la sixième semaine, le rythme cardiaque fœtal est retracé. Mais dans les premières semaines, l'échographie peut également dérouter un diagnosticien inexpérimenté, car seuls les contours généraux de la formation sont visibles. Il faut observer son évolution.

Diagnostiqué après la conception

L'évolution asymptomatique de la maladie conduit à la détection d'une tumeur après la confirmation de la fécondation. Le patient subit la première échographie au cours du quatrième mois. Ce à quoi un médecin expérimenté fait attention si une pathologie est détectée:

  • Type, direction de croissance, taille, emplacement des nœuds.
  • Localisation du fœtus.
  • Localisation des vaisseaux sanguins.
  • Anomalies du développement de l'embryon.

Après avoir évalué le degré d'influence de l'éducation sur le fœtus, un système de traitement est construit. Les gynécologues conseillent de ne pas s'inquiéter. Un petit nœud ne causera pas de complications. La présence d'une tumeur sous-séreuse n'est pas dangereuse pour l'enfant.

La tumeur a caché la grossesse

Un myome de grande cavité obscurcit le fœtus. L'échographe voit la formation, mais pas l'embryon. La conception peut être confirmée par un examen répété. Après deux semaines, l'embryon s'agrandira. Les modifications de l'utérus deviendront visibles par le scanner.

Faux résultat du test à domicile

Les bandelettes de test montrent un résultat positif lorsque la gonadotrophine chorionique, hCG, est contenue dans l'urine. L'hormone est libérée pendant la grossesse. Le plus souvent, sa libération est causée par des tumeurs malignes. Conseil des gynécologues: si le test express est positif, vous devez faire un test sanguin pour hCG, subir une échographie et consulter un médecin. Un processus bénin devient rarement une source de gonadotrophine.

La nature psychosomatique des fibromes

La cause de la maladie peut être l'état émotionnel d'une femme. Le stress, la frustration, le manque de soutien des autres entraînent une perte de la fonction de reproduction.

Prévoir

Les gynécologues ont identifié des facteurs à prendre en compte lors de la planification de la conception avec des fibromes utérins:

  • Le degré de changement de la forme de la cavité de l'organe. Les formations se trouvent sur le cou, le bas, le devant, la paroi arrière. Plus l'utérus est déformé, moins il y a de chances de tomber enceinte.
  • Nombre, taille de l'éducation. Une grande formation réduira également la probabilité d'une prévision favorable que de nombreuses petites. La raison est un obstacle à la consolidation, la fécondation de l'œuf.
  • Maladies accompagnantes. Le plus souvent, les fibromes sont accompagnés d'endométriose. La prolifération du tissu endométrial provoque des saignements, des irrégularités menstruelles et peut interférer avec la conception naturelle.
  • Âge. Les nœuds myomatiques sont retrouvés après 35 ans. La conception peut dépendre des changements liés à l'âge.

La chirurgie contribue à augmenter la probabilité de fécondation naturelle. La méthode FIV aidera à augmenter les chances de conception. Les médecins recommandent d'essayer la méthode de l'endométriose avec des fibromes. Mais avec les tumeurs sous-muqueuses intramurales, même la FIV ne garantit pas le résultat souhaité..

Avis du médecin

La probabilité de conception est influencée par le type, l'emplacement, la taille de la tumeur, ainsi que les maladies gynécologiques concomitantes. La participation d'un médecin expérimenté est importante pour une portance réussie. Le succès dans un cas particulier dépend des caractéristiques individuelles du corps du patient.

Sur la base de la pratique, les gynécologues ont formulé des recommandations générales:

  • planifier la conception avec un cycle menstruel stable;
  • subir d'abord un examen médical;
  • si la tumeur empêche la grossesse, elle doit être retirée;
  • si la taille du fibrome n'est pas une contre-indication, il est nécessaire de surveiller l'état de l'éducation;
  • revoir le gynécologue après la grossesse;
  • continuer à surveiller la condition pendant la gestation.

Il est recommandé d'attendre un an après l'opération. Ensuite, vous pouvez planifier de concevoir.

Si le nœud myome commence à se développer rapidement, le médecin recommande d'interrompre la grossesse. Avant de prendre une décision, vous devez évaluer attentivement les conséquences des complications après un avortement, la probabilité d'une nouvelle grossesse.

L'accouchement avec des fibromes est difficile. Le petit nœud n'interfère pas avec la naissance naturelle. Si le canal de naissance est bloqué, une césarienne est pratiquée.

Contre-indication à l'accouchement naturel - fibromes cervicaux.

Traitement des fibromes

La stabilité de la tumeur et les plans du patient déterminent si les fibromes sont traités ou non. Les médecins déconseillent de toucher les ganglions indolores trouvés avant la grossesse. Après la conception, les formations peuvent être activées, même après un cours d'hormones. Le traitement devra recommencer. L'opération est nécessaire pour les symptômes douloureux.

  • Hystérectomie. Grand nœud intra-muros, saignement intense - indications pour l'hystérectomie, ablation de l'utérus. Une étape cardinale est conseillée pour les patients après 40 ans. Dans d'autres cas, ils essaient de préserver l'organe. Une femme peut planifier une grossesse après des fibromes.
  • Laparoscopie. Le développement de ganglions myomateux dans l'endométriose nécessite une intervention chirurgicale. L'opération est réalisée par la méthode de la laparoscopie - l'introduction d'instruments-sondes à travers de petits trous. Le tissu endométrial envahi, ainsi que le nœud fibrome, sont retirés au cours de la procédure chirurgicale. La laparoscopie élimine les tumeurs qui se développent à l'intérieur de la cavité utérine.
  • Embolisation. La maladie dans les premières semaines est traitée avec des méthodes chirurgicales mini-invasives. L'embolisation utérine est la méthode de traitement la plus acceptable, selon les gynécologues. EMA arrête la croissance des nœuds.

Réhabilitation

Après l'opération, le patient se sent faible. Difficulté à uriner. Dans les trois jours suivant la laparoscopie, il est nécessaire de surveiller l'état de santé en clinique, d'administrer des antibiotiques et des analgésiques. Les complications possibles sont la péritonite, les adhérences intestinales. Les sutures deviennent rarement enflammées.

Après la laparoscopie et l'embolisation, le fœtus se développe normalement, le travail se déroule naturellement et une nouvelle grossesse est possible.

80% des patients sont confrontés à des pathologies bénignes. Être enceinte avec des fibromes utérins est entravée par la grande taille de la formation, sa croissance à l'intérieur de la cavité utérine. Nœuds sur la paroi externe de l'organe, de petites formations internes n'interfèrent pas avec la conception naturelle, mais compliquent la période de mise au monde d'un enfant. La conception est contre-indiquée dans les grosses tumeurs. Mais après leur retrait chirurgical, une femme peut devenir enceinte..

Fibromes utérins pendant la grossesse: l'effet de la tumeur sur la conception

Lors de la planification d'une grossesse, de nombreuses femmes apprennent la présence de fibromes, commencent à douter qu'il soit possible de devenir enceinte avec des fibromes. Le diagnostic de fibromes utérins est souvent posé pendant la grossesse, ce qui fait également peur aux femmes enceintes. Afin de ne pas faire vos valises en vain, familiarisez-vous avec toutes les caractéristiques d'une tumeur bénigne.

  1. Caractéristiques et causes de la pathologie
  2. Est-il possible de concevoir un enfant
  3. Influence des fibromes sur la grossesse
  4. Comment va le travail
  5. Comment les femmes enceintes atteintes de fibromes sont-elles traitées?
  6. Conclusion

Caractéristiques et causes de la pathologie

Le myome est une tumeur bénigne, il apparaît dans la couche musculaire de l'utérus. Les raisons de la formation ne sont pas exactement connues. Les gynécologues pensent que le déséquilibre hormonal est le principal facteur affectant la formation des tumeurs.

Lorsqu'une concentration réduite de progestérone et une quantité accrue d'œstrogènes sont enregistrées dans le corps féminin. L'hormone affecte l'accélération des processus de division cellulaire, ce qui conduit à la formation de nœuds.

Mais la maladie est détectée en l'absence de perturbation hormonale. Cela est dû à la capacité des œstrogènes à augmenter légèrement en quantité, ce qui n'est pas affiché dans les résultats de l'analyse..

La prédisposition génétique affecte également la formation de fibromes. Si une femme a des antécédents d'interruption artificielle de grossesse, de pathologies infectieuses et inflammatoires des organes pelviens, le risque de fibromes augmente.

En fonction de la localisation de la tumeur, 3 types de nœuds sont différenciés:

  • sous-séreux - formé sur la paroi utérine externe;
  • sous-muqueux - affecte la cavité utérine;
  • intramurale - situé dans la couche musculaire.

Les gynécologues identifient plus souvent plusieurs nodules, mais il y en a aussi des uniques. Le myome se trouve chez les femmes de l'organe reproducteur.

La pathologie peut être suspectée lors d'un examen pelvien, le diagnostic est confirmé par échographie.

Les symptômes suivants indiquent la présence d'une tumeur bénigne:

  • douleur pelvienne persistante;
  • violation du cycle menstruel;
  • l'apparition de saignements acycliques.

La détection des fibromes utérins pendant la grossesse est hautement indésirable.

Est-il possible de concevoir un enfant

Les femmes présentant des bosses dans l'utérus ne savent pas s'il est possible de tomber enceinte avec des fibromes et ont peur de l'infertilité. Les gynécologues disent qu'il est possible de devenir enceinte, mais dans certains cas, la conception peut être compliquée. Si une tumeur se forme sur la membrane utérine interne, le mouvement du sperme est limité, l'ovulation est altérée.

Les grands paramètres des fibromes ne contribuent pas à la grossesse, ils pressent les trompes de Fallope, bloquant leur lumière. Cela empêche la rencontre du sperme avec l'ovule.

Les autres raisons de ne pas tomber enceinte comprennent:

  • localisation de la tumeur près du col de l'utérus;
  • taille des fibromes dépassant 8 cm;
  • la femme a plus de 45 ans;
  • augmentation du tonus utérin.

Le type de tumeur affecte également la conception. Le myome sous-muqueux est le plus défavorable à la grossesse, il peut provoquer l'infertilité ou ne pas porter de fœtus. Les femmes qui ont un nœud sur la jambe ne sont pas recommandées de devenir enceintes, car de telles formations peuvent se tordre.

Si une femme a un fibrome, elle peut alors essayer de concevoir pendant un an. Après 40 ans, cette période est divisée par deux. Si la fécondation n'a pas eu lieu pendant cette période, il est nécessaire de commencer le traitement.

La meilleure option est de supprimer la formation avant de planifier une grossesse. Mais seuls les fibromes qui ont atteint une taille correspondant à 12 semaines de grossesse sont éliminés.

Les paramètres des nœuds sont mesurés pendant des semaines. Si une intervention chirurgicale est effectuée, il est alors permis de commencer à planifier la conception 6 mois après l'opération..

Influence des fibromes sur la grossesse

Curieusement, chez les femmes enceintes, les fibromes sont plus souvent détectés à un stade précoce. Cela est dû à l'insouciance de certaines filles qui ne sont pas vues par le gynécologue.

Ils viennent chez le médecin pour l'enregistrement et ils entendent un diagnostic similaire. En raison de la tendance actuelle à donner naissance après 30 à 35 ans, les fibromes et les grossesses sont de plus en plus courants dans cette tranche d'âge..

Dans de rares cas, le traitement des fibromes utérins pendant la grossesse est noté. Cela est dû à un changement des niveaux hormonaux, une augmentation de la synthèse de la progestérone. La tumeur commence à rétrécir ou cesse de croître, mais dans 50% des cas, la taille des nœuds augmente considérablement. Pendant 9 mois de grossesse, le myome augmente de 10%, parfois de 25%.

Par conséquent, les femmes avec une tumeur bénigne diagnostiquée doivent être observées par un gynécologue plus souvent que les autres, le médecin surveillera le taux de croissance des ganglions, surveillera l'état du placenta et de l'embryon.

Les nœuds, dont le diamètre n'atteint pas 2 cm, n'affectent en rien le port du fœtus. Si les formations sont légèrement plus grandes, les conditions suivantes se développent:

  1. Sensations douloureuses dans l'organe reproducteur après 1 trimestre. La cause de la douleur est le manque d'approvisionnement en sang de la tumeur, la mort cellulaire progressive..
  2. L'apparition de saignements utérins, qui conduit à une anémie ferriprive. Pour tout type de fibrome, une femme doit maintenir une concentration d'hémoglobine saine..
  3. La menace de disparition de la grossesse et de rejet du fœtus par le corps féminin augmente. Si les ganglions sont situés dans le corps utérin, le risque de fausse couche augmente. Le rejet fœtal se produit en raison d'une mauvaise circulation du placenta.
  4. Les formations myomateuses n'affectent généralement pas le développement intra-utérin de l'embryon. Mais dans de rares cas, ils peuvent déformer les vertèbres cervicales et le crâne d'un enfant..

Si le diamètre de la tumeur dépasse 4 cm, le risque de fausse couche est élevé, la nutrition de l'embryon est perturbée, une carence en oxygène se produit.

De tels phénomènes entraînent un poids de naissance insuffisant, un retard dans le développement du bébé. La présence de ganglions au 3ème trimestre de la grossesse provoque souvent un début prématuré du travail.

Comment va le travail

L'accouchement des femmes atteintes de fibromes a lieu comme d'habitude. Habituellement, les femmes accouchent seules, mais s'il y a certaines complications, elles pratiquent une césarienne.

Ces complications comprennent:

  • naissance prématurée;
  • suspicion de décollement placentaire, qui s'accompagne de saignements intenses;
  • présentation placentaire;
  • mauvais placement de l'enfant;
  • l'emplacement du nœud qui empêche l'enfant de se déplacer le long du canal de naissance;
  • cicatrices sur l'utérus.

La pratique médicale montre que les nœuds sont considérablement réduits en taille après l'accouchement. Mais comme la croissance de la tumeur peut reprendre, la femme doit être régulièrement observée par le gynécologue.

Comment les femmes enceintes atteintes de fibromes sont-elles traitées?

Le traitement des fibromes utérins avec des médicaments est impossible à la fois à 8 semaines de grossesse et à 38 ans. Puisqu'il est nécessaire de prendre des médicaments hormonaux, dont l'utilisation est interdite pendant la période de gestation. Par conséquent, toutes les méthodes thérapeutiques visent à maintenir la grossesse..

Pour ce faire, vous devez prendre:

  • Papaverine, No-shpu, qui réduit le tonus utérin;
  • Actovegin, Curantil, qui améliorent le flux sanguin utéro-placentaire.

Les femmes enceintes devraient également avoir une alimentation équilibrée, prendre des vitamines pour les femmes enceintes.

Les méthodes chirurgicales de traitement sont utilisées dans des cas exceptionnels lorsque:

  • le myome serre les organes voisins, ce qui provoque une douleur intense;
  • la grande taille de la tumeur ne permet pas au fœtus de se développer;
  • le processus de destruction des nœuds commence en raison d'un flux sanguin inapproprié dans ces structures;
  • les nœuds sont atypiques.

La thérapie cardinale est également indiquée pour les femmes après 40 ans, qui ont de gros ganglions.

La méthode de retrait la plus sûre est la myomectomie. Le myome ne peut être éliminé qu'après 16 à 19 semaines. Aux stades ultérieurs de la grossesse, l'utérus devient trop gros, l'opération devient impossible.

Avec des formations sous-séreuses, une laparoscopie est effectuée. Lors de l'intervention, le chirurgien excise la tumeur.

Conclusion

Un diagnostic de fibromes utérins ne signifie pas qu'une femme est stérile. Des difficultés à concevoir surviennent dans de rares cas. Ne paniquez pas si une tumeur est découverte pendant la grossesse.

Observez un gynécologue, le médecin surveillera votre grossesse et surveillera l'état du fœtus.

Influence des fibromes utérins sur la conception et la grossesse

La réponse ne peut être obtenue https://ginekologi.pro/lechenie/mioma-matki/mozhno-li-rodit.html qu'après examen et détermination de la taille et de l'emplacement de la tumeur.

Les spécialistes du Centre de gynécologie, de médecine de la reproduction et de l'esthétique ont une vaste expérience dans le traitement des fibromes utérins et la gestion de la grossesse avec des formations dans la cavité utérine.

Comment les fibromes affectent la conception

Le myome étant une maladie hormono-dépendante, les ganglions du myome ont un grand impact sur la conception d'un enfant. Le site de localisation de la tumeur joue un rôle particulier. Lorsque les fibromes sont situés à l'extérieur de l'utérus ou dans l'épaisseur de la couche musculaire, des problèmes de conception ne sont pas observés si l'équilibre hormonal n'est pas perturbé.

Le danger est un myome de type sous-muqueux. Les nœuds se développent dans la couche interne de l'organe et affectent la fonctionnalité des trompes de Fallope. De ce fait, l'avancement de l'ovule est difficile..

Avec une grande taille du nœud, des difficultés pour attacher l'embryon aux parois de l'utérus sont probables. Si le myome est localisé au bas de l'utérus, dans les coins de l'utérus ou dans la région de la paroi postérieure, l'embryon ne sera pas implanté. Dans certains cas, l'œuf est attaché au col de l'utérus. Une telle grossesse menace de détachement du placenta, il est donc impossible de porter l'enfant.

Pour comprendre s'il est possible d'accoucher avec des fibromes utérins, vous devez passer un certain nombre de tests. Tout d'abord, vous devez subir une hystéroscopie et une échographie Doppler. Le premier type d'examen vérifie la déformation de l'organe, le deuxième type de diagnostic est nécessaire pour déterminer le risque de croissance tumorale. Selon le stade de progression de la maladie, une grossesse est possible. Au stade initial, lorsque la taille du fibrome ne dépasse pas douze semaines de grossesse, la fonction reproductrice de la fille n'est pas perturbée..

Si la grossesse est planifiée à l'avance, une embolisation des artères utérines est effectuée, après quoi les néoplasmes diminuent de volume et n'interfèrent pas avec la portance de l'enfant.

Quelles complications le myome peut-il entraîner

Après avoir décidé d'une grossesse avec des néoplasmes bénins dans la cavité utérine, une femme doit connaître tous les risques. Il existe une possibilité de développer les conséquences suivantes:

  • Détachement partiel du placenta.
  • Déficience en fer. Une perte de sang constante et des carences nutritionnelles entraînent une baisse des taux d'hémoglobine. Il y a des signes tels qu'une peau pâle, des vertiges. Pendant toute la durée de la grossesse, le sang doit être donné mensuellement pour déterminer le taux de fer et d'hémoglobine.
  • Métabolisme insuffisant entre le fœtus et la mère au moment de la formation du placenta. En raison d'une mauvaise fixation de l'ovule, les vaisseaux alimentent le fœtus en quantités insuffisantes. Tous les nutriments vont au fibrome. Une carence en oxygène se développe.
  • Attachement serré du placenta.
  • Infection du fœtus et de l'utérus pendant l'accouchement.
  • Saignement. Un écoulement sanglant se produit pendant 38 à 42 semaines si l'ovule est attaché dans la zone du fibrome. La cause du saignement est également un manque de progestérone, qui est reconstitué avec des médicaments tout au long de la grossesse..
  • Développement de divers types de défauts chez un enfant à naître atteint d'un myome sous-muqueux. Ce type de formation se développe à l'intérieur de l'utérus et remplit son volume. L'embryon n'a pas assez de place pour se développer, il prend la mauvaise posture. Les défauts s'étendent au développement anormal du squelette et du crâne.

Après l'accouchement, il existe un risque de contraction incomplète de l'utérus. L'organe reste agrandi.

Le risque de complications augmente avec les gros fibromes. Les conséquences désagréables s'appliquent à la fois à la mère et à l'enfant..

Influence sur le déroulement de la grossesse

Pendant la gestation, le fond hormonal d'une femme enceinte change. Le niveau de progestérone augmente, ce qui affecte la taille des ganglions myomateux - ils diminuent.

La grossesse est influencée par des facteurs tels que la taille des ganglions myomateux, leur nombre, le taux de développement de la tumeur, l'âge de la femme, ainsi que la présence de maladies gynécologiques concomitantes..

Souvent, les fibromes affectent négativement le premier trimestre de la grossesse - le fœtus gèle ou une fausse couche se produit. Malheureusement, le risque de résiliation persiste jusqu'à la livraison. La grossesse a lieu sous la surveillance spéciale de spécialistes. Les médecins contrôlent la quantité d'oxygène et de nutriments dans l'utérus. Le plus souvent, les bébés naissent en insuffisance pondérale en raison du fait qu'il n'y a pas assez de place dans l'utérus pour le développement du fœtus.

Les gynécologues prescrivent un ensemble de médicaments pour améliorer l'état de la mère et de l'enfant à naître. Il comprend des vitamines B, du fer, des acides ascorbique et folique. En parallèle, l'alimentation est ajustée. Un régime protéiné est recommandé. Le traitement de la maladie n'est effectué qu'après l'accouchement. Afin de ne pas provoquer une augmentation de la croissance des nœuds, il est important de corriger le fond psycho-émotionnel d'une femme, par conséquent, des médicaments sont souvent prescrits pour normaliser le fonctionnement du système nerveux.

Cas où vous pouvez accoucher avec des fibromes

Vous pouvez obtenir l'approbation pour planifier une grossesse s'il y a un fibrome dans l'utérus si:

  • Myome de forme sous-séreuse ou intramurale.
  • Nœud pas plus de cinq centimètres.
  • L'utérus n'a pas changé de forme et les parois ne sont pas déformées.
  • Fibromes sur une base épaisse.

Cas où vous ne pouvez pas accoucher avec des fibromes

Dans les cas suivants, une grossesse avec des fibromes peut avoir des conséquences négatives:

  • Myome pédiatrique. Torsion possible de la formation, qui provoque une nécrose tissulaire, une inflammation de l'utérus.
  • Une tumeur bénigne située sur ou à proximité du col de l'utérus.
  • Plusieurs nœuds myomateux diagnostiqués.
  • L'attachement du placenta s'est produit près du nœud myomateux. Interruption artificielle de grossesse requise.
  • Le myome mesure plus de cinq centimètres.
  • Il existe des maladies gynécologiques concomitantes.

Accouchement naturel ou césarienne pour les fibromes

De manière naturelle, la grossesse se termine lorsque l'emplacement normal du fœtus dans l'utérus est fixé, que le placenta ne présente aucun signe de détachement et que rien ne menace l'état de la mère et de l'enfant..

Fondamentalement, l'accouchement, ainsi que la grossesse, se déroule sous une forme compliquée. Avec le développement du travail, le développement de toute conséquence négative est souvent observé, par exemple:

  • Saignements abondants qui se développent dans les heures suivant l'accouchement.
  • Hypoxie intra-utérine et syndrome de détresse respiratoire.
  • Attachement de placenta.
  • Contraction utérine incomplète.
  • Écoulement incorrect de liquide amniotique.

La stimulation du travail est strictement interdite. Au moment de l'accouchement, la douleur est soulagée par des médicaments antispasmodiques. Si le travail est faible, on n'utilise pas l'ocytocine, mais la prostaglandine. Il n'affecte pas le système de coagulation et la circulation des couches musculaires de l'utérus.

La présence de fibromes n'est pas une indication pour une césarienne. Cependant, en raison du risque élevé de complications ci-dessus, une césarienne est le plus souvent pratiquée. La césarienne est requise pour:

  • Présentation cervicale, ce qui rend difficile le passage du bébé dans le canal génital.
  • Placenta praevia.
  • La présence de nombreux néoplasmes.
  • Identifier la position pathologique du fœtus.

De manière planifiée, une césarienne est réalisée si des opérations gynécologiques ont déjà été réalisées sur l'utérus et qu'il y a des cicatrices. De plus, la chirurgie est nécessaire pour le travail secondaire de la même manière..

Le plus souvent, l'accouchement ne se termine pas, mais se poursuit par une opération pour enlever les ganglions myomateux, s'il n'y a pas de risques dangereux pour la santé de la femme. Il n'y a aucun danger avec un myome sous-séreux sur une base fine. Une laparoscopie est effectuée, puis des sutures auto-résorbables sont appliquées à l'organe.

Caractéristiques de la période post-partum

En général, la récupération après l'accouchement se déroule sans complications. Dans certains cas, une involution de l'utérus, des saignements ou un écoulement retardé du placenta en raison d'une diminution du tonus sont enregistrés.

L'utérus rétrécit généralement en volume sur plusieurs semaines. Cependant, avec des complications, la contractilité est altérée. La question de la récupération incomplète de l'utérus après l'accouchement est tranchée par le gynécologue traitant.

Articles Sur La Leucémie