Dernière mise à jour: 14/05/2020

Le contenu de l'article

  • Myome de l'utérus
  • Qu'est-ce qui peut causer des fibromes
  • Influence sur la conception d'un enfant
  • Fibromes utérins et grossesse
  • Le myome de l'utérus pendant la grossesse est dangereux
  • Complications pendant l'accouchement
  • Diagnostique
  • Traitement avant la grossesse
  • Traitement chez la femme enceinte
  • Questions les plus fréquentes

Qu'est-ce qu'une grossesse idéale? Sans complications ni plaintes graves, qui dure en moyenne 40 à 41 semaines et à la suite de quoi un bébé né à terme en bonne santé est né.

Mais la conception elle-même, la grossesse et l'accouchement sont des processus extrêmement complexes. Même en suivant toutes les recommandations du médecin, en adhérant à un mode de vie sain, en abandonnant les mauvaises habitudes, il est impossible d'éviter tous les écueils pendant la grossesse.

Les problèmes peuvent provenir de la mère elle-même, de l'enfant ou des deux..

Ils apparaissent avec une probabilité égale avant, pendant la grossesse elle-même et au moment de l'accouchement.

L'une de ces complications de la grossesse peut être les fibromes utérins..

Myome de l'utérus

C'est la tumeur bénigne la plus courante chez les femmes en âge de procréer..

Il se développe à partir d'une cellule souche dans le tissu musculaire lisse de l'utérus (myomètre). Une seule cellule se divise à nouveau, créant finalement une masse solide, différente du tissu voisin.

Manifestations cliniques de la maladie

Il se transforme très rarement en une forme maligne. Le fibrome cancéreux (appelé léiomyosarcome) survient dans moins de 1 000 cas. Les fibromes sont des excroissances rondes et blanches qui ont la texture de boules de caoutchouc dur. Peut se développer à l'intérieur (sous la muqueuse de l'utérus) ou à l'extérieur de l'utérus (sous la membrane séreuse de l'utérus), dans la musculature de la paroi de l'utérus (fibromes intramuraux) ou sur des excroissances en forme de tige à l'extérieur de l'utérus (pédoncule). Certaines peuvent être de la taille d'un pois, d'autres peuvent devenir enceintes jusqu'à 9 mois.

Ils se déroulent souvent sans tableau clinique prononcé. Une femme reste longtemps dans l'ignorance du problème survenu et ne l'apprend que lors d'un examen préventif ou de routine par un gynécologue.

Par conséquent, il n'est pas surprenant qu'une femme puisse s'inquiéter de savoir s'il est possible d'accoucher avec une tumeur dans l'utérus, comment cela affecte la grossesse. Une grossesse est-elle possible après son retrait? [1]

Grossesse avec des fibromes

Qu'est-ce qui peut causer l'apparition?

Les médecins ne connaissent pas la principale raison pour laquelle les fibromes utérins se développent. Cependant, la recherche et l'expérience clinique indiquent les facteurs suivants qui peuvent influencer sa croissance:

Facteur génétique

Il existe des antécédents familiaux de développement de la maladie et les antécédents génétiques augmentent la probabilité de croissance de ces fibromes.

Facteur hormonal

L'œstrogène et la progestérone stimulent le développement de la muqueuse utérine pendant le cycle menstruel, tout en favorisant la croissance active des fibromes. Les fibromes sont très sensibles à ces hormones, car ils contiennent un grand nombre de récepteurs pour les œstrogènes et la progestérone - beaucoup plus que dans les muscles de l'utérus. En conséquence, la tumeur se développe pendant la gestation, augmente pendant la grossesse et a tendance à rétrécir ou à disparaître complètement pendant la grossesse lorsque la production d'hormones diminue..

Autres facteurs de croissance

Les règles précoces, l'utilisation de moyens de contraception, l'obésité, une carence en vitamine D, une alimentation riche en viande rouge et pauvre en légumes verts, fruits et produits laitiers et l'abus d'alcool, y compris la bière, augmentent le risque de fibromes.

Régime alimentaire pour les fibromes

Influence sur la conception d'un enfant

Lorsqu'une femme découvre le diagnostic de fibromes utérins, elle commence à paniquer: «La conception est-elle possible?», «Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins», «est-ce dangereux?»..

Souvent, les fibromes utérins n'ont aucun effet sur la fonction reproductrice de la femme. Cependant, environ 3% des femmes ont reçu un diagnostic de problèmes de fertilité en raison de la présence de gros fibromes dans l'utérus. Les femmes atteintes de grosses tumeurs qui commencent à se développer sur la surface externe de l'utérus peuvent avoir des problèmes de compression des trompes de Fallope. Cela peut bloquer partiellement ou complètement le passage de l'œuf à travers les tubes. Le problème se pose de descendre et de rencontrer le sperme, ce qui empêche finalement la grossesse. [4]

Lorsque le fibrome occupe tout l'espace de l'utérus, l'œuf fécondé ne peut pas se fixer à la paroi et meurt. Dans le cas où l'œuf fécondé parvient encore à se fixer à la paroi interne de l'utérus avec un fibrome en croissance à proximité, un conflit commence pour la nutrition et l'espace. En conséquence, ce combat se termine par une fausse couche..

Statistiques des manifestations cliniques après traitement

Grossesse

Les femmes atteintes de ce problème ont généralement une grossesse et un travail physiologique normaux. Il ne présente pas de danger immédiat pour la femme et l'enfant pendant la grossesse et n'affecte pas le déroulement de la naissance elle-même..

Dans de rares cas, les fibromes peuvent entraîner des complications. Tout dépend de la taille des nœuds myomateux et de leur emplacement. La croissance des fibromes est plus active au cours du premier trimestre, lorsque les œstrogènes et d'autres hormones augmentent considérablement pour aider à soutenir la grossesse. Il peut pousser jusqu'à 10 fois (ou plus).

Les gros fibromes peuvent potentiellement créer de graves problèmes pour la femme et le fœtus. De nombreux fibromes trouvés pendant la grossesse rétrécissent ou disparaissent après l'accouchement à mesure que les hormones reviennent à la normale et que l'utérus retrouve sa taille normale. Dans ce cas, on peut dire que la maladie a été guérie par la grossesse.

Les fibromes utérins affectent-ils la conception d'un enfant?

Plaintes de maladie pendant la grossesse

  1. Douleur dans le bassin, le dos ou l'abdomen. L'emplacement de la douleur dépend de l'emplacement du fibrome. Le syndrome de la douleur peut être le principal symptôme des fibromes utérins pendant la grossesse.
  2. Des mictions fréquentes ou des douleurs pendant la miction peuvent être causées par un fibrome qui comprime la vessie.
  3. Une sensation de ballonnement, la constipation peut être le résultat d'une tumeur exerçant une pression sur le côlon.
  4. Douleur pendant les rapports sexuels, qui peut être associée à des fibromes utérins.

Le myome de l'utérus pendant la grossesse est dangereux?

Il est important de savoir que l'emplacement et la taille des fibromes pendant la grossesse déterminent en grande partie l'évolution des complications, si elles surviennent. Lorsqu'une femme reçoit un diagnostic de fibromes pendant la grossesse, le médecin doit être prêt pour son apparition et déterminer avec précision les tactiques de traitement éventuel et de gestion de la naissance elle-même..

Lorsqu'ils sont localisés dans la région cervicale, les fibromes peuvent bloquer le passage de l'urine, entraînant ainsi une rétention urinaire aiguë. Si vous n'agissez pas, la femme peut subir une insuffisance rénale. [3]

Grossesse et fibromes utérins

Complications pendant l'accouchement

1. Position fœtale anormale.

La position physiologique du fœtus adaptée à l'accouchement est la tête en bas et les fesses dans l'utérus. Si la tumeur se trouve dans la partie inférieure de l'utérus, le bébé ne pourra pas tourner et la tête ne sera pas dans la partie inférieure de l'utérus. L'accouchement naturel dans cette situation est impossible. [2]

2. L'emplacement des ganglions myomateux dans la partie inférieure de l'utérus peut entraîner le blocage du canal de naissance. Dans ce cas, vous devrez pratiquer une césarienne..

3. Il en va de même pour les fibromes multiples, qui peuvent interférer avec la contraction normale de l'utérus, des saignements post-partum massifs et retarder le travail..

Maria Milani sur l'impact des fibromes utérins sur la grossesse et l'accouchement. Source - Académie de la santé des femmes

Risque pour l'enfant

Les fibromes ont un effet sur la croissance et le développement du fœtus. Les gros fibromes dans la cavité utérine peuvent entraîner un manque d'espace et entraver le développement de l'enfant, ce qui, dans la plupart des cas, entraîne des malformations congénitales chez l'enfant. Souvent, le fœtus développe un torticolis et des déformations des os du crâne.

Les fibromes affectent également la circulation placentaire, ce qui fait que le fœtus souffre d'un manque d'oxygène et de nutriments, entraînant une perte de poids à la naissance ou une rupture prématurée du sac amniotique, entraînant une naissance prématurée..

Signes et symptômes de naissance prématurée chez les femmes enceintes atteintes de la maladie:

Taches ou saignements vaginaux.

Douleur intense dans l'abdomen, le bassin et le bas du dos.

Le sentiment que l'enfant appuie sur les organes internes.

Une sensation de crampes dans l'abdomen, comme avec les menstruations.

Écoulement vaginal aqueux.

Diarrhée, nausées, frissons, vomissements.

Diagnostique

A l'examen, le médecin, si des fibromes sont présents, peut ressentir une forme irrégulière de l'utérus, parfois ne correspondant pas à l'âge gestationnel.

Certains experts recommandent l'imagerie par résonance magnétique pour une image plus claire..

IRM des fibromes utérins

Traitement avant la grossesse

Un spécialiste peut recommander un traitement des fibromes avant la grossesse si la femme a des problèmes de conception ou si la localisation des fibromes peut entraîner des complications pendant la grossesse..

L'hormonothérapie est le traitement le plus simple. Habituellement, cette thérapie est prescrite plusieurs mois avant qu'une femme envisage de devenir enceinte..

Les médicaments hormonaux réduisent l'enflure, mais ils peuvent également réduire le risque de tomber enceinte. La méthode chirurgicale (myomectomie) est une méthode alternative pour éliminer les fibromes utérins, qui préserve également la fonction de reproduction. La myomectomie peut inclure des procédures de retrait par chirurgie laparoscopique ou hystéroscopique.

La myoméectomie peut entraîner des cicatrices de l'utérus, ce qui entraînera des problèmes pour une implantation d'embryon réussie. Après la procédure, il y a 25 pour cent de chances de croissance de nouveau fibrome dans les dix ans..

La grossesse après l'ablation des fibromes se produit sans entrave et se déroule sans complications prononcées.

Traitement chez la femme enceinte

Dans la plupart des cas, les fibromes utérins ne nécessitent pas de traitement..

Dans le cas où la grossesse est compliquée, un traitement symptomatique est effectué, en évitant autant que possible une intervention chirurgicale.

Dans certains cas, un traitement hormonal est prescrit pendant une courte période pour réduire la taille. Pour les douleurs intenses, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont recommandés.

Avec des symptômes locaux dans le vagin d'une femme enceinte (démangeaisons, brûlures), les médecins peuvent recommander un gel intime hydratant «Ginokomfort». Il ne provoque pas d'effets tératogènes et mutagènes sur le fœtus et élimine au maximum l'inconfort vaginal lié au myome utérin chez la femme enceinte.

Fibromes utérins après la grossesse

Dans la période post-partum, les fibromes peuvent compliquer l'évolution des saignements massifs. Dans ce cas, des médicaments, une transfusion sanguine ou même une intervention chirurgicale peuvent être nécessaires..

Qu'est-ce qui menace les fibromes utérins pendant la grossesse et comment affecte-t-il le fœtus

Les fibromes et la grossesse sont-ils compatibles? Selon les gynécologues, une femme sur cinq âgée de 18 à 50 ans a des antécédents de ganglion tumoral sur l'utérus de nature bénigne. En changeant la cavité de l'organe, la tumeur devient la cause de l'infertilité et des fausses couches récurrentes, et provoque également des complications pendant la gestation et l'accouchement. Cependant, le nœud myome ne peut être considéré comme une contre-indication absolue à la grossesse. Est-il possible de concevoir et d'accoucher d'un bébé atteint de cette maladie? Comment se comporter si des fibromes utérins apparaissent déjà pendant la grossesse?

Qu'est-ce que les fibromes et pourquoi surviennent-ils

Le myome est un néoplasme bénin hormono-dépendant qui se développe à partir des éléments musculaires lisses de l'utérus.

Ses principales causes sont considérées comme une augmentation du niveau d'hormones ovariennes et une violation des processus métaboliques. Cette condition peut être observée lorsque:

  • Fluctuations physiologiques de la synthèse des hormones ovariennes: grossesse, périménopause.
  • Maladies des glandes endocrines: tumeurs hormonalement actives et kystes ovariens, pathologies des glandes surrénales, glande thyroïde.
  • Lésions du système nerveux central affectant l'hypothalamus et l'hypophyse.
  • Obèse.
  • Tabagisme et alcoolisme.
  • Stress chronique.
  • Utilisation à long terme de médicaments hormonaux.

Sous l'influence de conditions défavorables, des cellules atypiques apparaissent dans la couche musculaire de l'utérus, qui commencent à se diviser au hasard, formant un nœud. Il peut croître dans l'épaisseur du myomètre (interstitiel), émerger à la surface de l'organe (sous-séreux) ou faire saillie dans la cavité (sous-muqueuse).

Pendant longtemps, la maladie est asymptomatique et est déjà détectée lorsque le nœud atteint 30 mm ou plus de diamètre. Les principales manifestations des fibromes sont:

  • Périodes longues et abondantes.
  • Douleur et inconfort dans le bas de l'abdomen.
  • Compression par la tumeur des intestins et de la vessie adjacents, provoquant une violation des selles et de la miction.
  • Douleur aiguë et signes d'inflammation du péritoine en cas de malnutrition au niveau des ganglions.

Si ces symptômes apparaissent, le néoplasme utérin nécessite une élimination obligatoire.

Les fibromes et la grossesse sont-ils compatibles?

Les nœuds myomateux, situés parmi les fibres musculaires de l'utérus, violent son architectonique. Le myome dans l'isthme de l'utérus empêche l'écoulement du sperme dans la cavité de l'organe et les trompes de Fallope, où le processus de fécondation de l'ovule doit avoir lieu. En outre, la conception est impossible si le nœud se développe, bloquant la lumière des trompes de Fallope..

La tumeur, qui rend difficile la contraction des muscles utérins, perturbe le cycle menstruel normal. De plus, elle s'accompagne souvent d'endométriose - la prolifération de l'épithélium utérin en dehors de sa couche interne. Cela minimise les chances de réussir à combiner une grossesse avec des fibromes sans médicament..

Si la fécondation se produit, les nœuds avec un emplacement sous-muqueux peuvent empêcher la fixation complète du blastocyste, à partir duquel l'embryon et son emplacement sont formés. Ceci est la cause de fausses couches à différents moments et de violations du développement intra-utérin de l'enfant..

Comment le myome affecte la grossesse

Il n'est pas toujours possible de détecter un myome au stade de la préparation prégravide. Et si une femme atteinte de cette pathologie est déjà tombée enceinte, les ganglions myomateux peuvent compliquer son évolution.

Et des changements dans l'utérus pendant la grossesse

La période de gestation s'accompagne de changements dans tout le corps. L'utérus subit des modifications importantes: sa paroi épithéliale s'épaissit, les fibres musculaires s'allongent et l'hypertrophie, permettant à l'organe de s'étirer fortement à mesure que le fœtus grandit.

Ces changements sont contrôlés par les hormones qui sont activement produites par les ovaires et après 12 semaines de gestation et le placenta. Et souvent, cela provoque une croissance intensive d'une structure pathologique hormono-dépendante.

À propos des complications de la grossesse dans le contexte des fibromes

Le pourcentage d'avortements spontanés en début de grossesse chez les femmes atteintes de cette pathologie est significativement plus élevé que chez les femmes sans nœuds dans le myomètre. Dans le même temps, le risque de fausse couche est considérablement augmenté avec de nombreuses tumeurs myomateuses..

Lorsque le placenta adhère aux zones de myome, il y a souvent des cas de détachement, qui s'accompagne de douleur, de saignements abondants et de la mort ultérieure du fœtus.

Pour la même raison, des retards et des anomalies du développement fœtal sont souvent observés. Les gros nœuds dans la cavité utérine peuvent presser le bébé, entraînant diverses déformations.

Le deuxième tiers de la période gestationnelle peut être compliqué par une insuffisance placentaire, qui provoque un apport insuffisant d'oxygène au fœtus (hypoxie). Le placenta praevia au canal cervical contribue à des saignements fréquents et à la menace d'avortement spontané. En outre, avec le développement ultérieur de la grossesse, une prééclampsie peut survenir. Il s'agit d'un état pathologique caractérisé par:

  • Augmentation de la pression.
  • L'apparition de protéines dans l'urine.
  • Gonflement du visage et des membres.
  • Troubles neurologiques.

Avec le développement d'une crise hypertensive et de convulsions (éclampsie), un accouchement urgent est nécessaire, quel que soit le moment de la gestation.

Au troisième trimestre de la grossesse, les fibromes peuvent amener le bébé à se trouver dans une position anormale. De gros nœuds l'empêchent de prendre une position de tête à l'entrée du petit bassin. Le bébé est positionné transversalement ou les pieds en premier, ce qui compliquera grandement le processus d'accouchement. Cela peut être une indication pour une césarienne pour les fibromes.

Est-il possible de confondre les fibromes avec la grossesse

Souvent, les ganglions myomateux sont symptomatiquement similaires à la période de gestation. Ils peuvent être confondus avec la grossesse pour les symptômes suivants:

  • Retard de la prochaine menstruation.
  • Écoulement sanglant pendant la période intermenstruelle.
  • Ventre élargi.

Si ces signes apparaissent, vous devez absolument consulter un médecin pour poser un diagnostic correct..

Diagnostic des tumeurs pendant la grossesse

Plus précisément, une tumeur utérine peut être détectée en examinant la cavité utérine par échographie. La confusion à l'échographie ne peut survenir que si le myome sous-muqueux sur le pédicule a un petit volume.

Cela peut être confondu avec un embryon. Dans de tels cas, il est nécessaire de déterminer la concentration d'hCG (gonadotrophine chorionique) dans l'urine ou le sang. Cette hormone est un marqueur de grossesse et avec les fibromes sa concentration est proche de zéro..

Comment distinguer

La grossesse à partir d'une tumeur myomateuse peut être distinguée par les caractéristiques suivantes:

  • Augmentation hebdomadaire de la concentration d'hCG dans le sang et l'urine.
  • L'apparition d'une teinte bleuâtre du vagin et du col de l'utérus, ramollissement des tissus des organes lors de la palpation.
  • Échographie: détermination du rythme cardiaque fœtal de 6 à 12 semaines, mouvements à partir de 16 semaines de gestation.

Important! Menstruation retardée, taches sanglantes du tractus génital, douleur et inconfort dans l'abdomen, ainsi qu'une augmentation de sa taille - la raison d'une visite obligatoire chez un obstétricien-gynécologue. Seul un médecin pourra déterminer si une patiente a un fibrome ou une grossesse.

Les fibromes peuvent-ils se résorber d'eux-mêmes pendant la grossesse?

Dans la pratique de certains obstétriciens-gynécologues, il y a eu des cas où le myome d'une femme enceinte se résout. Cependant, de telles situations sont extrêmement rares..

En règle générale, la grossesse donne une impulsion à une croissance plus intensive des ganglions utérins en raison de changements dans les niveaux hormonaux.

Par conséquent, toutes les femmes ayant des antécédents de cette pathologie doivent planifier une grossesse et, si nécessaire, traiter la pathologie au stade de la préparation prégravide..

Recommandations pour maintenir la grossesse

Une tumeur de l'utérus ne peut être considérée comme une contre-indication absolue à la grossesse. Le comportement correct d'une femme et la gestion de la grossesse avec des fibromes utérins par un médecin qualifié est la clé de la naissance d'un bébé en bonne santé.

À propos des principaux dangers lors du transport

Les complications les plus courantes d'une tumeur pendant la gestation sont:

  • Saignement.
  • Faible attachement et placenta praevia.
  • Menaces de fausse couche.
  • Sous-développement du placenta.
  • Compression du fœtus par des nœuds ressemblant à des tumeurs, entraînant des déformations.
  • Développement de la prééclampsie.
  • Position incorrecte (transversale, jambe) du fœtus à l'entrée du petit bassin, ce qui complique le processus de naissance.

Comment se comporter correctement pendant la gestation

Les femmes enceintes atteintes de fibromes ne doivent pas paniquer. La principale chose qu'une femme peut faire pour prévenir le développement de complications est de suivre toutes les recommandations d'un obstétricien-gynécologue.

Afin d'éviter la croissance tumorale, il est impératif de subir une échographie des organes pelviens et du fœtus au moment prescrit par le médecin..

Si vous ressentez des symptômes inquiétants (sang des voies génitales, douleurs abdominales, détérioration de l'état de santé général), vous devez absolument consulter un gynécologue..

Il n'est pas recommandé aux femmes atteintes de tumeurs, en particulier aux femmes enceintes, de rester longtemps au soleil pour effectuer des procédures de réchauffement du bas-ventre et du bas du dos. Vous devez adhérer à une alimentation appropriée et abandonner les mauvaises habitudes. Et vous devez absolument éviter le stress et l'anxiété inutile..

Traitement de la pathologie pendant la grossesse

L'hormonothérapie prescrite pour éliminer les formations utérines nodulaires n'est pas possible pendant la grossesse. Par conséquent, le traitement de la tumeur n'est effectué que de manière symptomatique lorsque des manifestations cliniques se produisent..

Important! Tout traitement médicamenteux pendant la grossesse doit être convenu avec un obstétricien-gynécologue. De nombreux médicaments sont interdits pendant la gestation.

Dans quels cas une opération pour enlever une tumeur est-elle effectuée?

Pendant la grossesse, les ganglions utérins sont retirés pour les indications suivantes:

  • Nœuds de volumes importants et leur croissance intensive.
  • Torsion de la base de la formation myomateuse, accompagnée de la mort des tissus.
  • Absence de résultat de la pharmacothérapie.
  • Syndrome douloureux sévère.

Le moment optimal et le plus sûr pour la myomectomie pour la mère et le fœtus est de 15 à 19 semaines de gestation. L'opération nécessite une large incision (laparotomie). La tumeur est isolée et excisée, immédiatement après l'intervention, une échographie est réalisée pour évaluer la viabilité du fœtus. Après élimination des fibromes pendant la grossesse, l'accouchement naturel est contre-indiqué..

Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins

Une bosse dans l'utérus peut compliquer l'accouchement. Il perturbe la contractilité de l'organe, rend difficile le passage de l'enfant dans le canal génital, avec un myome cervical, sa mobilité et sa transformation pour un accouchement réussi sont perturbées.

Complications

Les principales complications provoquées par un néoplasme utérin lors de l'accouchement sont:

  • Faiblesse ou manque de contractions et de luttes.
  • Travail désordonné.
  • Saignement.
  • Risque élevé de rupture utérine.
  • Créer un obstacle à la naissance du fœtus.
  • Séparation retardée du placenta.

Travail naturel ou césarienne

L'accouchement avec des fibromes peut avoir lieu naturellement avec un petit diamètre du nœud, sa localisation près du bas de l'utérus et l'absence de barrières mécaniques à la naissance du fœtus.

L'accouchement avec des fibromes par césarienne est effectué avec la localisation segmentaire inférieure des gros nœuds, la survenue de complications et après une myomectomie.

L'accouchement et la période post-partum

Il est possible d'accoucher en toute sécurité avec des fibromes. Le processus d'accouchement doit être supervisé par une équipe de soins qualifiée. Dans le même temps, les contractions et la fréquence cardiaque fœtale sont constamment surveillées. En cas de complications, un accouchement chirurgical d'urgence est utilisé. Après l'accouchement, les saignements utérins et les retards après l'accouchement sont plus fréquents. Par conséquent, il nécessite également une surveillance médicale constante..

Conséquences pour l'enfant

Le principal danger des fibromes pour le fœtus est sa compression par de gros nœuds, provoquant des déformations et des déformations. Et aussi lorsque le placenta est adjacent à des tissus pathologiques, la circulation sanguine entre l'utérus et le placenta peut être perturbée, entraînant un retard du développement fœtal et une privation d'oxygène de gravité variable..

Cependant, avec un contrôle médical au cours de la période de gestation, de telles complications sont extrêmement rares. Malgré toutes les conséquences effrayantes possibles, les fibromes et l'accouchement sont compatibles si une femme est sous la surveillance de médecins et suit toutes leurs instructions..

Le myome cause l'infertilité

Le plus grand effet indésirable sur la fertilité est exercé par des ganglions ressemblant à des tumeurs de la localisation sous-muqueuse et intermusculaire. Ils empêchent la fixation complète du blastocyste à la paroi utérine, provoquant l'infertilité. Dans le même temps, la myomectomie et l'hormonothérapie, effectuées avant la grossesse, augmentent les chances de réussite de la conception et de la naissance d'un enfant..

Myome de l'utérus pendant la grossesse

Beaucoup de femmes soupçonnées d'avoir des fibromes utérins paniquent à la recherche de réponses aux questions - qu'est-ce que c'est? Pourquoi moi? Est-il possible de concevoir un enfant? Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins? Est-ce dangereux s'il est déjà diagnostiqué pendant la grossesse?

Pour être honnête, les médecins n'ont pas encore donné de réponses sans ambiguïté à toutes ces questions. Mais néanmoins, ils ont encore des informations.

Qu'est-ce que les fibromes utérins et pourquoi?

Le myome est une tumeur bénigne du tissu musculaire. Cela se produit lorsque les cellules de l'utérus commencent à se diviser activement. Les médecins n'ont pas entièrement compris pourquoi cela commence à se produire, mais l'une des raisons les plus probables est liée à la stimulation hormonale et à l'augmentation de la sécrétion d'œstrogènes. Ainsi, la croissance des fibromes est stimulée par les œstrogènes et le processus inverse est provoqué par la progestérone. Néanmoins, cela ne signifie pas que si l'équilibre des œstrogènes et de la progestérone n'est pas perturbé dans le corps, il n'y a pas de fibrome. Le problème est que, généralement, une modification locale du taux d'oestrogène dans l'utérus ne se reflète pas, bien ou très légèrement - sur la teneur en hormones de ce groupe dans le sang..

En fait, le myome est toujours représenté par plusieurs nœuds à la fois. Ils sont de différentes tailles et peuvent également se développer dans différentes parties de l'utérus. Les nœuds situés sous la couverture externe de l'utérus sont appelés sous-péritonéaux ou sous-séreux. Celles dans l'épaisseur de la paroi utérine sont intermusculaires ou interstitielles. Les nœuds, dont la localisation est sous l'endomètre tapissant la cavité utérine, sont sous-muqueux ou sous-muqueux. Il arrive également que la cavité utérine soit déformée par un gros nœud.

Fibromes utérins et conception

Les premiers symptômes des fibromes sont des saignements cycliques prolongés, souvent accompagnés de saignements utérins. Diagnostiquer les fibromes par échographie.

Les fibromes utérins ne sont pas la cause de l'infertilité, cependant, concevoir avec un tel diagnostic peut être très difficile. Le fait est que les fibromes peuvent comprimer les trompes de Fallope, ce qui complique grandement le mouvement des spermatozoïdes et perturbe l'ovulation..

L'option idéale est de guérir ou même d'éliminer les fibromes avant la grossesse. C'est vrai, si les nœuds (ou nœuds) ne sont pas enceintes de plus de 12 semaines. Si le fibrome est plus gros et déforme la cavité utérine, il sera très difficile de préserver la capacité de se reproduire tout en le retirant: souvent une telle opération s'accompagne de saignements sévères, dans lesquels l'utérus peut être retiré.

Fibromes utérins et grossesse, effets sur la conception et la gestation, traitement, fibromes multiples

Aujourd'hui, les fibromes utérins sont assez courants et la fréquence de leur diagnostic a augmenté pendant la grossesse. Il est tout à fait logique qu'une femme en âge de procréer s'interroge de plus en plus sur la possibilité de devenir enceinte avec des fibromes utérins ou après son ablation, sur son effet sur le déroulement de la grossesse et les méthodes de son traitement pendant la grossesse..

Influence des fibromes sur la grossesse.
Il faut dire tout de suite que le myome est une tumeur de nature bénigne, se pose dans le contexte de la prolifération des fibres musculaires des parois de l'utérus. Je préciserai tout de suite que toute formation de tumeur dans la cavité utérine conduit tôt ou tard à son augmentation. La croissance des fibromes peut être très rapide, mais elle peut ne pas être observée du tout et pendant une période assez longue. Pendant la gestation, l'utérus augmente également en taille correspondant à une période donnée. C'est pourquoi l'élargissement utérin est initialement associé à la grossesse, et ce n'est que sur la base des résultats de l'échographie qu'un diagnostic précis est posé.

Les fibromes compliquent vraiment le processus de conception, car leur taille exerce une pression sur les trompes de Fallope, ce qui empêche le mouvement des spermatozoïdes et perturbe également l'ovulation. En tant que tel, ce n'est pas la cause de l'infertilité, mais son retrait augmente considérablement les chances de concevoir un bébé, si, bien sûr, sa taille ne dépasse pas douze semaines de grossesse. Avec une taille plus grande, la tumeur entraîne une déformation de la cavité utérine, de sorte que, après la chirurgie, il est assez difficile de maintenir la fertilité, car l'ablation d'un gros fibrome s'accompagne souvent de saignements sévères et, dans certains cas, l'utérus est simplement obligé de retirer.

Dans les premiers mois de la grossesse, dans le contexte des fibromes, des complications peuvent survenir, cela se produit principalement lorsque la tumeur est proche du placenta. Dans ce cas, la taille de la tumeur est tout aussi importante. Avec de petits ganglions myomateux, la grossesse se déroule sans complications et la tumeur elle-même ne se manifeste en aucune façon.

Les fibromes au deuxième et au troisième trimestre de la grossesse augmentent le risque de fausse couche ainsi que de naissance prématurée. Cela se produit en raison du fait que les ganglions myomateux laissent de moins en moins d'espace libre pour le fœtus, en plus, ils stimulent l'activité contractile de l'utérus. Dans cette situation, l'emplacement du fibrome et sa distance du placenta (y a-t-il un contact) joue également un rôle important.

Les grosses tumeurs peuvent interférer avec la croissance et le développement normaux du fœtus. Souvent, il y a des cas de naissance d'enfants de faible poids, avec une forme de crâne modifiée, une courbure du cou, etc..

La plupart des experts conviennent que les fibromes utérins affectent le processus d'accouchement, le retardant considérablement. De plus, si elle est disponible, les spécialistes décident plus souvent d'une césarienne. Dans cette situation, ce n'est pas le myome lui-même, en tant que tel, qui empêche l'accouchement, mais la taille considérable des ganglions myomateux en combinaison avec des pathologies de la position et de la présentation du fœtus (présentation transversale, pelvienne et faciale). Parfois, si l'incision pour une césarienne correspond à l'emplacement du fibrome, le médecin peut l'enlever.

Il est à noter que chez la femme enceinte en présence de fibromes, un décollement placentaire se produit souvent, en particulier lorsque la tumeur est rétroplacentaire (derrière le placenta). Pendant le processus d'accouchement, les médecins prennent en compte cette caractéristique de la tumeur..

Dans la période post-partum, les fibromes peuvent également entraîner des complications, à la fois immédiatement (saignement dans le contexte d'un faible tonus utérin) et après une période assez longue (maladies infectieuses, l'utérus n'atteint pas sa taille d'origine).

Planifier une grossesse en présence de fibromes utérins.
Au stade de la planification de la conception, il est nécessaire de prendre en compte des faits tels que l'emplacement du fibrome, ses tendances de croissance, la taille des nœuds. Si l'emplacement des nœuds entraîne une déformation de la cavité utérine, il est en principe impossible de devenir enceinte, car les spermatozoïdes, avant d'atteindre les trompes de Fallope, se déposent à leur surface, ne rencontrant jamais l'ovule. Dans ce cas, les nœuds sont soumis à une suppression obligatoire..

Si les nœuds sont petits et situés dans l'épaisseur de la paroi utérine ou à l'extérieur, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de déformation de la cavité, la probabilité de grossesse est assez élevée. Il faut seulement dire qu'en cas de fécondation, une femme peut avoir des problèmes liés à la portance d'un fœtus..

Si une femme a un nœud myomateux sur une jambe mince, il existe un risque élevé de torsion pendant la grossesse, ce qui conduit généralement à une intervention chirurgicale et souvent à une fausse couche. Dans cette situation, au stade de la planification de la grossesse, il est recommandé de retirer de toute urgence ces ganglions..

Il est également important de noter que si, selon les données échographiques, une prédisposition de la tumeur à une croissance rapide était établie (une augmentation de deux fois en six mois), alors la planification de la grossesse est interdite. Cela est dû au risque élevé d'augmentation des fibromes pendant la gestation, ce qui provoque une malnutrition dans le nœud, et cela est déjà lourd de fausses couches. Au stade de la planification de la conception, une telle tumeur doit également être retirée à l'avance..

Dans le cas de gros fibromes utérins (4 cm de diamètre et plus), il vaut également la peine de reporter la conception, car, tout d'abord, c'est peu probable (dans le contexte de la pathologie de l'endomètre), et si c'est le cas, il y a de nombreuses fausses couches, car il y a une très forte probabilité de fausses couches et malnutrition du fœtus, ce qui entraînera une intervention chirurgicale. Les nœuds doivent également être supprimés lors de la phase de planification enfant..

Croissance des fibromes pendant la grossesse.
Pas un seul médecin ne peut répondre de manière fiable sur le comportement d'une tumeur pendant la grossesse (si elle est présente avant la conception). Le facteur génétique joue ici un rôle important. Dans la plupart des cas, la croissance des fibromes est observée au cours des deux premiers trimestres de la grossesse et au troisième, au contraire, leur diminution est notée. En règle générale, lors du port d'un fœtus, la taille des fibromes diminue en moyenne de trente-cinq pour cent, mais il y a encore un petit pourcentage de cas de fibromes doublant pendant la gestation, cependant, cela ne complique pratiquement pas et ne complique pas la grossesse. Cependant, la destruction ou la dégénérescence des fibromes peuvent contribuer à diverses complications. Ce processus est combiné avec la nécrose tissulaire des fibromes détruits, des saignements, la formation de kystes, etc. Ce phénomène peut survenir, franchement, à n'importe quel stade de la grossesse et après l'accouchement. Dans ce cas, l'emplacement du fibrome est important..

La raison pour laquelle la destruction des fibromes se produit pendant la grossesse n'est pas entièrement connue. Cela peut être facilité par des changements hormonaux (augmentation des taux de progestérone), vasculaires et mécaniques (altération de l'apport sanguin au néoplasme en raison d'une thrombose). Ce processus s'accompagne de douleurs dans la zone du nœud, d'une augmentation du tonus de l'utérus, d'une augmentation de la température corporelle, d'une augmentation du taux de leucocytes dans le sang et du taux de sédimentation érythrocytaire. La dégénérescence fibreuse est diagnostiquée par échographie. Initialement, il est recommandé à la patiente de se reposer au lit et des analgésiques sont prescrits, tout en maintenant des symptômes graves, elle est hospitalisée pour un traitement hospitalier supplémentaire.

Un traitement chirurgical est prescrit dans des cas exceptionnels en présence d'indications absolues (fièvre sévère, leucocytose, détérioration de l'état général, douleurs abdominales aiguës, saignements utérins). Souvent, avec une intervention chirurgicale, il est possible de préserver la grossesse..

Je voudrais noter que les fibromes qui se sont développés au cours des premiers mois de grossesse peuvent ne pas se déclarer du tout après l'accouchement. Après l'accouchement, lorsque l'utérus revient à son état d'origine, l'emplacement des ganglions myomateux peut changer.

Traitement des fibromes pendant la grossesse.
Initialement, le traitement des fibroïdes est de nature conservatrice et vise à arrêter la croissance de l'éducation bénigne. Les méthodes dans chaque cas dépendent des caractéristiques individuelles de la tumeur et des raisons de son développement. Pendant la grossesse, l'anémie ferriprive chez une femme enceinte peut devenir un facteur provoquant la croissance des fibromes. C'est ce fait qui constitue l'un des arguments en faveur de l'étude constante du sang d'une femme pendant cette période..

Les mesures thérapeutiques et préventives des fibromes utérins sont l'apport de préparations de fer, d'acides ascorbique et folique, de vitamines B, un régime à prédominance d'aliments protéinés. Les vitamines E et A sont également recommandées, qui ont un effet bénéfique sur le système neuroendocrinien et réduisent la sensibilité des organes génitaux aux œstrogènes..

Si le métabolisme lipidique est perturbé chez une femme enceinte atteinte de fibromes, sa nutrition est ajustée: l'apport en glucides est sévèrement limité, les graisses animales sont exclues (elles sont remplacées par des graisses végétales), plus de jus de fruits et de légumes frais sont inclus dans le régime.

Après l'accouchement, la femme se voit prescrire des agents hormonaux avec de la progestérone, ce qui réduit la capacité de diviser les cellules, empêchant la croissance tumorale. S'il est impossible ou infructueux d'arrêter la croissance des fibromes, une décision est prise sur le traitement chirurgical (myomectomie conservatrice - ablation des ganglions tout en préservant l'utérus).

La technique de la laparoscopie (une opération réalisée avec un endoscope et des instruments, sous le contrôle d'une caméra vidéo installée dans la cavité abdominale) réduit considérablement le risque d'adhérences dans le petit bassin, ce qui à l'avenir aide à maintenir la perméabilité des trompes de Fallope, et c'est l'un des principaux facteurs de la grossesse. La méthode de traitement à l'aide de la laparotomie (chirurgie abdominale, tout est fait manuellement par le chirurgien) est associée à un risque élevé de formation d'adhérences, et leur formation peut se produire à la fois dans le petit bassin et dans la cavité abdominale. À l'avenir, cela conduit à l'infertilité et parfois à des complications du système digestif (par exemple, une obstruction intestinale adhésive). Cependant, les grandes tailles des nœuds dans la technique de laparoscopie ne permettent pas à l'utérus d'être suturé au besoin, ce qui est dû aux particularités de la technique, à l'angle des instruments abdominaux et à certains problèmes techniques..

En conséquence, la laparoscopie est réalisée pour les femmes qui planifient une grossesse si la taille des ganglions ne dépasse pas 5 à 6 cm. Dans ce cas, les compétences et l'expérience d'un chirurgien sont nécessaires pour suturer l'utérus. Pour enlever les gros nœuds, il existe de nouvelles technologies pour suturer l'utérus, mais cela augmente considérablement le risque de rupture utérine le long de la cicatrice.

Si les ganglions dépassent 9-10 cm de diamètre, le risque de rupture de l'utérus le long de la cicatrice est significativement plus élevé que le risque d'adhérences dues à la laparotomie. Par conséquent, il est recommandé d'abandonner la laparoscopie et de pratiquer une ouverture de la cavité abdominale pour l'excision de la tumeur..

Après l'ablation des fibromes utérins, quelle que soit la technique utilisée, la conception ne peut être planifiée qu'après huit à douze mois, tout dépend de la taille de la tumeur enlevée.

Il convient de noter qu'après l'ablation des fibromes, le travail d'une femme peut être géré naturellement si les ganglions retirés ne dépassaient pas quatre centimètres de diamètre, s'il n'y a pas de complications pendant la grossesse et après l'accouchement, si la cicatrice utérine est dans un état satisfaisant. En outre, l'âge de la femme joue un rôle énorme. Dans d'autres cas, une césarienne est indiquée..

Fibromes utérins multiples.
Il arrive également que plusieurs nœuds myomateux se forment dans l'utérus à la fois et de taille différente. Planifier une grossesse dans cette situation est très difficile, car l'élimination de telles formations peut entraîner le fait qu'il ne restera plus de tissu sain sur l'utérus. Dans de telles situations, les médecins prescrivent le retrait uniquement des nœuds qui interfèrent avec la fixation de l'embryon, ont tendance à se développer, empêchent le port du fœtus et peuvent entraîner des complications, etc. après l'accouchement, vous pouvez pratiquer l'excision des nœuds restants, ou les médecins peuvent le faire lors d'une césarienne.

Fibromes utérins et grossesse - caractéristiques du cours

Hier, nous avons entamé une conversation sur une pathologie aussi courante du système reproducteur féminin que les fibromes utérins. Aujourd'hui, le myome est devenu beaucoup plus jeune et son apparition est tout à fait possible chez les femmes assez jeunes qui envisagent de devenir enceintes et de donner naissance à des enfants. Dans cette partie, nous continuerons à parler de l'influence mutuelle de la grossesse et de l'accouchement sur les fibromes, qui a commencé hier. Nous avons déjà parlé de la façon dont les fibromes peuvent affecter le déroulement de la grossesse, et aujourd'hui nous continuerons la conversation en nous attardant plus en détail sur d'autres aspects..

Influence des fibromes sur l'accouchement

Le myome est une tumeur du tissu musculaire et par conséquent, il affectera en quelque sorte le processus de l'accouchement. Le fait est que l'accouchement survient en raison du fait que les éléments musculaires de l'utérus se contractent activement, que le col de l'utérus s'ouvre et que le fœtus est expulsé. S'il y a une tumeur dans la paroi de l'utérus, même si elle est petite, cela peut certainement affecter le processus de l'accouchement pas pour le mieux. Et en fait, il en est ainsi, la plupart des femmes atteintes de fibromes ont des difficultés à l'accouchement sous la forme d'un processus prolongé avec un long intervalle anhydre. Souvent, en présence de ganglions myomateux, il devient nécessaire d'effectuer ou d'achever le début du travail par césarienne. Bien que, en principe, les fibromes eux-mêmes, s'ils n'interféraient pas avec le port du fœtus, en règle générale, ne représentent pas un véritable obstacle à la naissance du fœtus, mais la formation de ganglions myomateux, surtout s'ils sont de grande taille, peut entraîner des anomalies dans la position du fœtus et dans son présentation.

Le fœtus peut prendre une position transversale dans l'utérus, cela peut être dans la présentation pelvienne ou faciale, avec de tels arrangements du fœtus, la naissance naturelle de l'enfant est impossible et une césarienne doit être pratiquée. Lors d'une césarienne, dans certaines circonstances, si la zone d'incision tombe sur le site du nœud, les médecins enlèvent en même temps la tumeur à la naissance du bébé. Lors de l'accouchement avec présence de fibromes utérins, des complications telles qu'un décollement placentaire prématuré se produisent souvent, surtout si l'emplacement du fibrome n'est pas très favorable, il est situé derrière le placenta (rétroplacentaire). Lors de la planification de la gestion de l'accouchement, les médecins doivent tenir compte de toutes ces circonstances et envisager à l'avance les options pour le développement d'événements et la fourniture d'une assistance..

Caractéristiques de la période post-partum

La présence de fibromes utérins ne peut pas passer sans la participation du corps et peut affecter de manière significative la période post-partum, entraînant toutes sortes de complications. Avec la présence de ganglions myomateux dans la paroi utérine, des complications post-partum précoces et tardives peuvent être associées. Les principales complications précoces de la période post-partum comprennent le développement de saignements post-partum, qui surviennent à la suite d'une hypotonie de l'utérus, ainsi que la fixation serrée du placenta lui-même à la paroi utérine, ou une complication telle que l'accréta placentaire. Les complications tardives incluent l'involution incomplète des parois de l'utérus, c'est à ce moment que la taille de l'utérus ne revient pas complètement à sa taille d'origine. Ainsi qu'un risque accru de développer des complications infectieuses et inflammatoires.

Impact de la grossesse et de l'accouchement sur l'évolution des fibromes utérins

Naturellement, non seulement le fibrome lui-même affecte le déroulement de la grossesse et de l'accouchement, mais il existe également une interaction inverse - le développement de la grossesse et de l'accouchement affecte également l'évolution des fibromes. Ainsi, pour qu'une grossesse se développe et se poursuive, des niveaux élevés à la fois de la quantité d'œstrogène et d'une quantité accrue de progestérone sont nécessaires (de plus, la progestérone est encore plus importante). Ces deux substances et d'autres affectent de manière significative l'évolution des fibromes, ce qui peut entraîner la progression du processus.

Outre la survenue de certains changements hormonaux, certains changements mécaniques surviennent pendant la grossesse dans l'utérus et en particulier dans sa couche musculaire. Il y a une augmentation active des fibres musculaires, leur étirement plutôt prononcé dans les directions longitudinale et transversale, une augmentation du flux sanguin dans la zone des parois utérines, ce qui entraîne un changement de la forme et de la taille du myome. Mais dans tous les cas, l'impact de la grossesse sur les fibromes dépend en grande partie de la mesure dans laquelle le fibrome a atteint son développement et de sa croissance dans l'utérus. On pense que les fibromes se développent également pendant la grossesse, mais on pense qu'il s'agit d'une croissance apparente associée à une augmentation de l'utérus dans son ensemble. Habituellement, une légère augmentation de la taille des fibromes se produit au cours du premier et du deuxième trimestre, mais au troisième trimestre, généralement tous les fibromes ont tendance à rétrécir. En général, les tendances dans le développement des fibromes sont les suivantes - pendant la grossesse, il se développe rarement et n'interfère pratiquement pas avec la croissance de la grossesse.

Souvent, pendant la grossesse, un autre phénomène peut être observé - cela s'appelle la dégénérescence des fibromes (destruction des fibromes), mais il ne faut pas être très heureux de ce fait, car le processus de destruction des fibromes peut être directement lié à des processus extrêmement désagréables de nécrose (mort) des tissus tumoraux, tandis que des kystes peuvent se former, gonflement et saignement. La dégénérescence des fibromes peut survenir à n'importe quel stade de la grossesse et peut également se former pendant la période post-partum - cela dépend directement de l'emplacement des fibromes utérins. Les raisons exactes de ce phénomène de dégénérescence n'ont pas encore été élucidées. L'influence d'une quantité accrue de progestérone (effets hormonaux) est supposée, en plus des phénomènes vasculaires et mécaniques - il peut y avoir des troubles circulatoires dans la tumeur dus à une thrombose des vaisseaux qui alimentent les vaisseaux tumoraux.

Les principaux signes d'altération de la circulation sanguine dans l'utérus peuvent être une douleur au niveau des ganglions myomateux, une augmentation du tonus de l'utérus et une élévation de la température. Dans le test sanguin, les leucocytes sont augmentés et l'ESR est accélérée. Le diagnostic est confirmé par échographie de l'utérus et un phénomène similaire se poursuit pendant une à deux semaines. Au cours de ce processus, les médecins choisissent généralement des tactiques de traitement conservatrices, utilisent des analgésiques et prescrivent un alitement strict. Si des douleurs abdominales surviennent et que l'augmentation du tonus de l'utérus persiste, une hospitalisation et un traitement actif hospitalier sont nécessaires tout en maintenant la grossesse.

Les opérations chirurgicales pendant la grossesse sur les fibromes utérins sont réalisées extrêmement rarement et uniquement pour des raisons de santé, lorsqu'une forte fièvre persiste, des douleurs abdominales aiguës ou des saignements utérins sévères. Parfois, les plus petites interventions chirurgicales suffisent à maintenir la grossesse. Dans de rares cas seulement, des problèmes de fibromes peuvent entraîner une fausse couche spontanée et la formation d'une naissance prématurée avec la naissance d'un bébé prématuré. Mais les changements de fibromes qui surviennent avec elle dans les premiers mois après l'accouchement peuvent être complètement différents. Il est impossible de prédire leur développement et les fibromes, qui étaient dangereux pendant la grossesse, peuvent disparaître après l'accouchement et n'apparaître pas du tout, et à mesure que l'utérus se développe à l'envers, l'emplacement du fibrome peut changer radicalement..

Comment les fibromes sont-ils diagnostiqués chez les femmes enceintes??

L'une des manifestations classiques des fibromes peut être des saignements pendant et entre les menstruations, mais pendant la grossesse, il n'y a pas de règles du tout. Le diagnostic des fibromes pendant la grossesse peut être un peu plus difficile qu'en dehors de celui-ci, mais il est tout à fait possible de poser un diagnostic. Tout d'abord, les fibromes sont détectés avec un examen à deux mains, sondant l'utérus avec l'identification d'un nœud, s'il est grand. Mais pendant la grossesse, l'utérus peut être agrandi en raison de la croissance du fœtus, et le dernier mot du diagnostic appartient à l'examen échographique de l'utérus. Mais la radiographie, l'hystérographie et l'hystéroscopie pendant la grossesse ne sont pas effectuées, elles sont interdites!

Comment traiter les fibromes pendant la grossesse?

Habituellement, un traitement conservateur et chirurgical est utilisé, tandis que des mesures conservatrices sont appliquées principalement, en particulier pendant la période de naissance d'un enfant. Les méthodes de traitement spécifiques dépendent des raisons du développement des fibromes et de ses caractéristiques individuelles de développement. Souvent pendant la grossesse, l'anémie contribue à la progression des fibromes, et c'est l'un des arguments en faveur de tests sanguins réguliers pendant la grossesse et d'un traitement antianémique. Cela peut considérablement ralentir ou même empêcher le développement de fibromes utérins. Habituellement, on utilise une nutrition riche en protéines, des préparations de fer et des vitamines - acide ascorbique et folique, vitamines du groupe B. Les vitamines A et E, qui régulent le métabolisme endocrinien, réduisent la sensibilité à l'action des œstrogènes, sont également importantes pour le contrôle du myome..

Nous avons également besoin d'un contrôle du poids, car souvent avec les fibromes, il existe des troubles du métabolisme des graisses. À l'avenir, après l'accouchement, des méthodes de traitement plus actives et plus radicales seront utilisées pour le traitement des fibromes, mais ce ne sera qu'après que l'utérus aura complètement récupéré après l'accouchement et que le fibrome formera son apparence et sa taille finales. Nous parlerons séparément du traitement des fibromes en dehors de la grossesse..

Le danger des fibromes utérins pendant la grossesse et son effet sur le fœtus

Les fibromes et la grossesse sont une combinaison dangereuse, car les grandes néoplasies (tumeurs) sont dangereuses en cas de fausse couche spontanée, de retard du développement fœtal et de naissance prématurée. Plus des 2/3 des complications surviennent avec de gros ganglions myomateux d'une taille de 6 cm ou plus. Si les néoplasmes de l'utérus sont d'un diamètre plus petit et se développent lentement, la maladie n'est pas une contre-indication à la conception d'un enfant. Pour diagnostiquer les fibromes, ils ont recours à l'échographie. En fonction de la taille de la néoplasie, le traitement est effectué avec des méthodes conservatrices ou chirurgicales..

  1. Qu'est-ce que les fibromes et pourquoi cela se produit-il?
  2. Les fibromes et la grossesse sont-ils compatibles??
  3. Comment les fibromes affectent la grossesse?
  4. Modifications de l'utérus pendant la grossesse
  5. Complications de la grossesse avec des fibromes
  6. Est-il possible de confondre les fibromes avec la grossesse?
  7. Diagnostic d'une tumeur pendant la grossesse
  8. Comment distinguer?
  9. Les fibromes peuvent-ils se résoudre seuls pendant la grossesse?
  10. Recommandations pour maintenir la grossesse
  11. Les principaux dangers pendant la gestation
  12. Comment se comporter correctement pendant la gestation?
  13. Traitement de la pathologie pendant la grossesse
  14. Dans quels cas une opération pour enlever une tumeur est-elle effectuée??
  15. Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins?
  16. Complications
  17. Accouchement vaginal ou césarienne
  18. L'accouchement et la période post-partum
  19. Conséquences pour l'enfant
  20. Avis de médecins
  21. Conclusion

Qu'est-ce que les fibromes et pourquoi cela se produit-il?

Lors du diagnostic, ils demandent: les fibromes utérins sont-ils compatibles avec la grossesse? Avec le myome, une tumeur bénigne se forme dans la paroi d'un organe musculaire lisse. Dans 80% des cas, elle survient avant même la gestation (grossesse). Si les ganglions myomateux se développent rapidement, cela peut affecter négativement le développement du fœtus..

Les gynécologues notent le rajeunissement des maladies gynécologiques. Il y a plusieurs années, les ganglions myomateux étaient plus souvent trouvés chez les femmes en âge de procréer tardif. Aujourd'hui, les néoplasies sont de plus en plus diagnostiquées chez les patients âgés de 27 à 29 ans..

Les ganglions myomateux (lei, fibromes) se retrouvent chez 0,2 à 6% des femmes enceintes. Plus des 2/3 d'entre eux sont des femmes de plus de 30 ans. Et pour 50% des patientes, c'est la première gestation..

Les spécialistes de la reproduction et les gynécologues suggèrent différentes théories sur la formation de fibromes utérins pendant la grossesse.

Il existe plusieurs facteurs qui provoquent la croissance du myomètre - la couche musculaire de l'organe:

  • Modifications post-traumatiques du myomètre. Le curetage diagnostique, l'interruption artificielle de la gestation, la chirurgie génitale entraînent des lésions du myomètre. Par conséquent, le risque de division cellulaire incontrôlée, prévalant sur leur destruction (apoptose), augmente..
  • Troubles dyshormonaux. Des fluctuations du niveau d'hormones stéroïdes dans le corps féminin sont observées dans de nombreuses maladies gynécologiques - endométriose, ovariose, kystes ovariens, salpingo-ovariose. Les ganglions myomateux provoquent également de nombreux troubles endocriniens et métaboliques - thyroïdite de Hashimoto, diabète sucré, obésité, néoplasie surrénalienne, hypothyroïdie.
  • Pèse l'hérédité. Les fibromes sont plus fréquents chez les femmes présentant des aberrations chromosomiques (anomalies). Le risque de néoplasie augmente significativement avec les mutations des gènes ESR1, ESR2, responsables de la sensibilité des cellules myométriales aux œstrogènes.

De plus, les fibromes pendant la grossesse sont provoqués par une diminution naturelle de la défense immunitaire, une activité accrue de la glande thyroïde, des ovaires. Selon des observations pratiques, au cours des 12 premières semaines de grossesse, la croissance du myomètre augmente. Par conséquent, les néoplasmes présents dans l'utérus augmentent rapidement. Pendant cette période, le nœud myomateux atteignant 2 cm de taille passe à 5 cm.

Les fibromes et la grossesse sont-ils compatibles??

Les néoplasies dans le myomètre perturbent l'architectonique de l'utérus, affectent sa capacité à se contracter. Selon les gynécologues, les petits néoplasmes et la gestation sont compatibles. Mais ces patients ont besoin d'une observation régulière, d'un contrôle des fluctuations hormonales.

La probabilité de conception avec des fibromes dépend de nombreuses circonstances:

  • la taille et la localisation des néoplasmes;
  • le taux de croissance de la néoplasie;
  • complications associées.

Si une femme reçoit un diagnostic de fibromes lors de la planification d'une grossesse, un premier traitement médical ou chirurgical est effectué. Lorsque vous portez un fœtus, le fond hormonal est instable, de sorte que le risque de progression de la maladie augmente.

Si la tumeur se trouve dans le vestibule du col de l'utérus, les chances de conception sont considérablement réduites. Il empêche l'écoulement du liquide séminal avec le sperme, qui doit fusionner avec l'ovule dans la trompe de Fallope. Parfois, les fibromes utérins pendant la grossesse sont associés à l'endométriose, ce qui est dangereux:

  • saignement utérin;
  • fausse couche spontanée;
  • déformation de l'utérus;
  • malformations du fœtus.

La probabilité de porter un enfant en bonne santé dépend en grande partie de la taille des nœuds dans le myomètre, pathologies concomitantes.

Comment les fibromes affectent la grossesse?

Au stade de la préparation prégravide - un examen complet avant la conception - il n'est pas toujours possible d'identifier de petits nodules à croissance lente dans l'utérus. Si la patiente parvient à devenir enceinte, la pathologie existante peut compliquer considérablement le déroulement de la grossesse.

Modifications de l'utérus pendant la grossesse

Pendant la période de gestation, une restructuration se produit dans le corps associée à une modification des niveaux hormonaux. Des changements graves sont observés dans les organes dotés de récepteurs aux œstrogènes. Des transformations se produisent également dans l'utérus:

  • la couche épithéliale devient plus épaisse;
  • le myomètre gonfle;
  • l'élasticité des fibres musculaires augmente.

Les changements dans le système reproducteur sont régulés par les hormones stéroïdes, qui sont synthétisées par les glandes sexuelles. Les fibromes affectent la grossesse car ce sont des tumeurs hormono-dépendantes. Plus la teneur en œstrogènes dans le sang est élevée, plus les néoplasmes se développent rapidement. En raison de la progression de la maladie, l'utérus:

  • perd de l'élasticité;
  • déformé;
  • cesse de rétrécir.

Tout cela complique le déroulement de la gestation, entraîne des complications pour la mère et le fœtus..

Complications de la grossesse avec des fibromes

La probabilité de conséquences négatives dépend de l'emplacement des nœuds myomateux. Les prévisions sont les moins encourageantes pour:

  • néoplasies multiples;
  • nœuds myomateux dans la projection du placenta;
  • tumeurs dans le col de l'utérus et à l'arrière de l'utérus.

La probabilité de conséquences négatives dépend du diamètre et du taux de croissance du fibrome. Des complications graves surviennent avec des néoplasmes de plus de 8 cm.

Les fibromes à l'arrière de l'utérus et la grossesse entraînent:

  • avortement spontané précoce;
  • décoloration de la grossesse;
  • insuffisance foetoplacentaire;
  • emplacement bas du placenta;
  • développement fœtal retardé;
  • naissance prématurée;
  • rupture du placenta.

Le danger des fibromes utérins pendant la grossesse réside dans la déformation des organes génitaux, qui est lourde de:

  • présentation incorrecte de l'enfant;
  • affaiblissement du travail;
  • rupture du col de l'utérus;
  • déformation du squelette fœtal;
  • saignements utérins abondants.

Le risque de malignité des néoplasmes pendant la gestation est minime. Mais les fibromes et la grossesse après 35 ans sont l'une des pires situations en termes de pronostic. Dans ce cas, le taux de mortinatalité augmente de 2 à 2,5 fois..

Est-il possible de confondre les fibromes avec la grossesse?

La maladie gynécologique et la gestation ont des manifestations similaires, car dans les deux cas, il existe un déséquilibre hormonal. Vous pouvez confondre les fibromes avec la grossesse par les symptômes suivants:

  • retard des jours critiques;
  • tiraillement dans le bas de l'abdomen;
  • spotting spotting;
  • hypertrophie de l'abdomen.

Si au moins quelques signes apparaissent, consultez un médecin. Cela est particulièrement vrai pour les femmes de plus de 40 ans. Les symptômes fibroïdes ne sont pas spécifiques et peuvent être facilement confondus avec l'endométriose..

Diagnostic d'une tumeur pendant la grossesse

L'examen échographique est l'une des méthodes indolores pour détecter les néoplasmes dans l'utérus. La présence de néoplasie pendant la gestation est indiquée par:

  • Zones hyperéchogènes. Si les fibres du tissu conjonctif prédominent dans le léiomyome, sa densité augmente. Par conséquent, il reflète la plupart des ondes ultrasonores. Sur les images, une tumeur hautement différenciée ressemble à une tache blanche aux contours nets.
  • Zones hypoéchogènes. Si la néoplasie consiste principalement en des fibres musculaires lisses, elle absorbe les ondes ultrasonores. Par conséquent, sur l'écran du moniteur, cela ressemblera à une tache gris foncé ou noire.

Si un fibrome est détecté chez une femme pendant la grossesse, échographie supplémentaire des vaisseaux utérins, IRM des organes pelviens. Le but principal des diagnostics est d'évaluer les risques pour le fœtus et la mère..

Comment distinguer?

Il est impossible de confondre grossesse et néoplasie utérine si une femme subit un examen matériel et des tests..

La conception est indiquée par:

  • diminution du tonus du myomètre;
  • gonflement et décoloration du col de l'utérus;
  • échos caractéristiques à l'échographie (battements cardiaques, mouvements fœtaux);
  • une augmentation du taux de gonadotrophine chorionique humaine (hCG) de 8 à 10 jours après la fécondation.

S'il y a un écoulement vaginal, la température corporelle augmente, l'estomac commence à faire mal, ils consultent un médecin. Ces signes sont très susceptibles d'indiquer des fibromes..

Les fibromes peuvent-ils se résoudre seuls pendant la grossesse?

Selon des observations pratiques, les néoplasies disparaissent rarement pendant la gestation. Le myome est une tumeur hormono-dépendante qui commence à se développer plus rapidement avec une augmentation des hormones stéroïdes dans le corps. Par conséquent, la période de gestation est l'un des facteurs provoquant la progression de la maladie..

Recommandations pour maintenir la grossesse

Une tumeur bénigne de l'utérus n'est pas une contre-indication absolue à la conception d'un enfant. Si le test de grossesse est positif, ils contactent un obstétricien-gynécologue. Avec une bonne gestion des patients, les risques de complications sont considérablement réduits.

Les principaux dangers pendant la gestation

Les femmes avec une croissance centripète du nœud, qui augmente dans la cavité utérine, nécessitent une attention particulière. La formation de tumeurs provoque:

  • saignements utérins;
  • avortement spontané;
  • sous-développement du placenta;
  • déformation du fœtus;
  • effusion précoce.

Le risque de fausse couche augmente avec les fibromes de 8 centimètres ou plus. Avec des tumeurs sur une base fine, une torsion des «jambes» est possible. La violation de l'approvisionnement en sang est lourde de nécrose des fibromes, l'apparition de symptômes d'un abdomen aigu.

Les chances de gestation normale sont réduites si le léiomyome est associé à une adénomyose. Si les pathologies menacent la santé non seulement du fœtus, mais aussi de la mère, les médecins recommandent d'interrompre la gestation.

Comment se comporter correctement pendant la gestation?

Si, au début de la grossesse, des néoplasmes uniques sont diagnostiqués dans l'utérus, les chances de porter sans problème un bébé en bonne santé sont grandes. Pour éviter les complications, le patient doit suivre toutes les recommandations de l'obstétricien-gynécologue.

Pendant toute la période gestationnelle, vous devez:

  • éviter les situations stressantes;
  • manger une alimentation équilibrée;
  • consultez un médecin régulièrement;
  • limiter l'exposition au soleil;
  • refuser de visiter le solarium;
  • prendre des médicaments prescrits par un gynécologue.

Si les recommandations sont suivies, il est possible de contrôler la croissance des fibromes pendant la grossesse. Pendant la période de gestation, une femme doit écouter son corps. En cas de douleur dans le bas de l'abdomen, écoulement maculé, prendre rendez-vous avec un médecin.

Traitement de la pathologie pendant la grossesse

Dans le cadre du traitement standard, des médicaments contenant des hormones sont utilisés pour éliminer les ganglions myomateux de l'utérus. Mais leur utilisation pendant la gestation est lourde de fausses couches, de développement anormal du fœtus. Par conséquent, le traitement hormonal des fibromes n'est pas effectué..

Le principal objectif de la thérapie est de prolonger la grossesse à un moment sûr pour la naissance d'un enfant. Pour contrôler la croissance des fibromes pendant la gestation, des médicaments sont utilisés qui réduisent le tonus du myomètre:

  • antispasmodiques;
  • les β2-sympathomimétiques;
  • agents antiplaquettaires;

De plus, Utrozhestan est utilisé pour les fibromes, ce qui affecte l'excitabilité des muscles de l'utérus. Les médicaments à base de progestérone réduisent le risque d'avortement spontané. Les capsules sont utilisées avec prudence au cours des 2e et 3e trimestres de la gestation.

Les fibromes ne doivent être traités avec des remèdes populaires que sur l'avis d'un obstétricien-gynécologue. Pour arrêter la prolifération du myomètre, des décoctions à base de plantes aux effets anti-tumoraux sont utilisées:

  • sabre;
  • l'utérus de bore;
  • tartre;
  • ciguë;
  • du gui.

Les remèdes populaires contenant des plantes médicinales sont hautement allergènes. Parfois, ils provoquent des démangeaisons, un gonflement des muqueuses, des troubles des selles.

Dans quels cas une opération pour enlever une tumeur est-elle effectuée??

L'élimination des fibromes pendant la grossesse est effectuée dans des cas exceptionnels. L'opération est effectuée lorsque:

  • néoplasmes multiples;
  • tumeurs uniques géantes;
  • localisation atypique des néoplasies - dans l'isthme et l'utérus cervical.

La myomectomie conservatrice est une opération de préservation des organes pour éliminer les fibromes, qui est effectuée à 16-19 semaines de gestation. Pendant cette période, la défense de la progestérone du corps atteint son apogée, le risque de complications est donc minime..

L'élimination des fibromes pendant la grossesse est effectuée en urgence avec torsion des jambes, nécrose des tissus mous. La disparition de l'utérus - élimination totale d'un organe avec un œuf fécondé - n'est effectuée que lorsque:

  • saignement massif;
  • inflammation purulente;
  • manque de possibilité de grattage.

Il est fortement déconseillé de recourir à la myomectomie après 20 semaines de gestation. L'intervention chirurgicale est lourde d'avortement.

Est-il possible d'accoucher avec des fibromes utérins?

Ignorer la maladie menace de graves complications. Mais avec une bonne gestion de la grossesse, les fibromes utérins n'empêchent pas la naissance d'un enfant en bonne santé. Si la tumeur grossit rapidement, le déroulement de la gestation est compliqué..

Complications

Un test de grossesse positif avec des ganglions myomateux ne promet pas toujours des difficultés à porter un fœtus. La probabilité de complications dépend:

  • causes de la formation de tumeurs;
  • la présence de complications concomitantes;
  • réponse à la pharmacothérapie;
  • l'âge du patient.

Avec les fibromes et l'endométriose, la probabilité de conséquences indésirables augmente considérablement. Selon la nature de l'évolution de la maladie, les éléments suivants sont possibles:

  • faible activité de travail;
  • saignement abondant;
  • activité contractile anormale de l'utérus;
  • nécrose du nœud myomateux;
  • obstruction du canal de naissance;
  • séparation retardée du placenta.

C'est pourquoi, lors du diagnostic d'une maladie, le médecin évalue immédiatement l'effet des fibromes sur le déroulement de la gestation, la probabilité de complications.

Accouchement vaginal ou césarienne

Pendant la grossesse avec des fibromes, l'accouchement vaginal est recommandé pour la plupart des patientes. Mais pour éviter les conséquences négatives pour l'enfant, le travail est stimulé avec des médicaments à l'avance.

S'il y a un danger pour la vie du patient avec une néoplasie, une myomectomie est réalisée lors d'une césarienne.

Les principales indications d'une césarienne sont:

  • myomatose multiple;
  • tumeurs géantes;
  • nœuds dans la colonne cervicale.

Si, avec un myome utérin, le fœtus est situé dans le sens transversal ou une rupture du canal de naissance peut survenir, l'opération est réalisée en urgence.

L'accouchement et la période post-partum

La grossesse et l'accouchement chez les patientes présentant des néoplasmes du myomètre doivent être effectués par un spécialiste qualifié. Dans le processus de livraison, les éléments suivants sont nécessairement surveillés:

  • fréquence des contractions;
  • Tension artérielle d'une femme;
  • rythme cardiaque fœtal.

L'accouchement naturel avec des fibromes utérins menace les saignements utérins. Par conséquent, après la naissance d'un enfant, ils ont parfois recours à la myomectomie..

Conséquences pour l'enfant

Avec une néoplasie dans le myomètre, des saignements, un décollement du placenta, etc. peuvent survenir. Cela constitue une menace sérieuse pour la santé du fœtus..

Conséquences pour l'enfant:

  • manque d'oxygène (hypoxie);
  • développement lent;
  • déformation du squelette et du crâne.

La grossesse gelée est l'une des complications les plus redoutables du léiomyome, qui survient souvent avec des néoplasmes géants.

Avis de médecins

Les médecins rassurent les femmes diagnostiquées avec un léiomyome utérin. Selon les statistiques, 60 à 90% des grossesses avec cette pathologie se déroulent sans complications graves..

Avis des médecins sur le déroulement de la gestation avec leiomyome:

  • Konstantin Mikhailov, gynécologue. Il n'est pas nécessaire de retirer les fibromes pendant la grossesse s'ils sont petits et n'interfèrent pas avec le développement du fœtus. Dans 60% des cas, les petits ganglions ne changent pas de taille pendant la grossesse.
  • Olga Krushina, obstétricienne-gynécologue. Si des néoplasmes dans le myomètre sont détectés avant la grossesse, des médicaments sont prescrits aux femmes. Si, à la suite du traitement, le myome n'a pas diminué, mais a augmenté, une myomectomie conservatrice est effectuée.
  • Oleg Dobrovolsky, spécialiste de la fertilité. L'élimination des néoplasmes chez la femme enceinte n'est indiquée qu'à des risques élevés pour la mère ou le fœtus. Si la maladie progresse, la chirurgie est réalisée entre 16 et 19 semaines de gestation.

Conclusion

Le léiomyome utérin est une tumeur hormono-dépendante qui se forme dans la couche musculaire de l'organe. Si elle est découverte avant la grossesse, elles ont recours à un traitement conservateur ou chirurgical. Les grosses tumeurs de l'utérus cervical sont mieux éliminées en raison du risque élevé de complications - saignements utérins, travail faible, rupture tissulaire.

Articles Sur La Leucémie